Windows 7 plus que jamais sous le joug des hackers

Windows 7 nid à virus

Déjà que Windows 7 était de plus en plus ciblé par les hackers, l’annonce toute récente de sa fin de support en 2020 devrait attirer davantage encore les pirates informatiques. Autrement dit, les attaques visant les terminaux tournant sous ce système d’exploitation devraient se multiplier dans les tout prochains mois…

Windows 7, une cible toute trouvée pour les pirates informatiques

Il y a quelques jours, Microsoft a annoncé la date de la fin du support de son système d’exploitation Windows 7. Ainsi, à compter du 14 janvier 2020 (soit dans un peu moins de 3 mois maintenant), cette version de Windows ne recevra plus de mise à jour ni de correctif en cas de bugs.

Pour les utilisateurs n’ayant pas encore effectué leur migration vers Windows 10, le temps presse donc s’ils ne veulent pas se trouver face à un système d’exploitation devenu un véritable nid à infections.

En effet, déjà que les infections relatives à Windows 7 avaient bondi de 71% en 2018, il est possible d’imaginer que cette tendance s’accentue encore avec la fin du support désormais programmée.

Pour l’heure, les PC tournant sous Windows 7 sont déjà deux fois plus exposés que ceux tournant sous Windows 10, si l’on en croit les résultats de diverses études.

 

Les particuliers plus en danger que les professionnels

A l’heure où environ 30% du parc informatique mondial tourne encore sous Windows 7, les hackers pourraient bien se régaler.

Toutefois, ils devraient cibler les PC les plus intéressants à infecter et ils devraient probablement privilégier les machines des particuliers à celles des professionnels. Ceci s’explique principalement par deux raisons :

  • Les utilisateurs se montrent plus négligents lorsqu’ils naviguent sur le web depuis chez eux
  • Les PC professionnels sont souvent dotés de pare-feux alors que de nombreux PC particuliers ne disposent d’aucun dispositif de sécurité.

Par conséquent, si vous disposez d’un PC tournant sous Windows 7, faites preuve de vigilance. Toutefois, identifier les applications utilisées par les hackers pour compromettre votre système sera complexe, ces derniers étant capables de se montrer créatifs pour atteindre leur objectif.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.