Vols d’identité : nouveau fléau en sécurité

vols d'identité

Il y a quelques heures, les résultats d’une vaste étude commanditée par l’éditeur de sécurité Rapid7 ont été dévoilés au public. Ceux-ci mettent clairement en avant les difficultés rencontrées par les spécialistes de la sécurité pour faire face à une demande croissante d’alertes mais aussi pour lutter contre les vols d’identité de plus en plus fréquents.

Trop d’attaques à gérer pour les sociétés de sécurité informatique

Dans le rapport rendu à Rapid7, est clairement mis en avant le fait que les sociétés de sécurité se sentent dépasser face au nombre d’alertes croissant qu’elles doivent gérer. 62% des entreprises sondées admettent ainsi faire face à trop d’alertes par rapport aux systèmes d’information dont elles disposent.

Mais le problème n’est pas que matériel et est aussi humain. Avec les équipes dont elles disposent, 54% des sondées avouent ne pas être en capacité de gérer plus d’une grosse dizaine d’alertes au quotidien alors qu’elles en reçoivent beaucoup plus.

Aussi, pour aujourd’hui pouvoir contrer toutes les menaces dans les meilleures conditions, une entreprise de sécurité doit d’une part se doter d’un système de gestion de flux des alertes adaptés aux gros volumes à traiter mais aussi d’une équipe de collaborateurs de qualité en quantité.

Les vols d’identité : principale difficulté pour les entreprises de sécurité

Pendant longtemps, les intrusions dans les systèmes informatiques ont été réalisées par le biais de logiciels malveillants. Mais, ces dernières années, les attaquants ont changé leur fusil d’épaule pour utiliser désormais des identifiants préalablement dérobés.

Or, face à ce nouveau type d’attaques, difficile pour les entreprises de sécurité de réagir. 60% disent d’ailleurs éprouver de grandes difficultés ne serait-ce que pour détecter ce type d’attaques.

Pourtant, des possibilités existent pour se défaire de ce nouveau type de problèmes. Entre autres, des solutions s’intéressant au comportement de l’utilisateur peuvent permettre de déceler un usage inhabituel. D’ailleurs, près de 70% des sociétés qui parviennent à gérer les problématiques autour des vols d’identité utilisent ce type de solutions.

Reste maintenant à celles-ci à se démocratiser car leur coût reste encore inaccessible pour de petites structures.

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.