Vkontakte : 100 millions de données vendues sur le Deep Web

vkontakte

Décidément, les mauvaises habitudes perdurent étant donné que des données propres à un site supplémentaire viennent d’être mises en vente sur la Toile. En effet, après des données appartenant à Tumblr, LinkedIn ou plus récemment MySpace, c’est Vkontakte qui se retrouve dans la tourmente.

Près d’un tiers des utilisateurs de Vkontakte concerné par ce vol de données

En ce moment, l’expression « loi des séries » prend tout son sens lorsque l’on s’intéresse au piratage de sites Internet de grande renommée.

En effet, après LinkedIn, MySpace ou encore Tumblr, c’est le Facebook russe, Vkontakte, qui a été victime d’une vaste opération de hacking. Si la date de cette dernière n’est pour l’heure pas connue, ce sont en tout cas plus de 100 millions de données relatives à ce site qui sont en vente sur Internet.

Autant dire donc que près d’un tiers des utilisateurs est concerné par ce piratage puisque ce sont environ 350 millions de comptes clients qui existent à ce jour sur le réseau social.

Des identifiants lisibles qui créent le débat

Si, une nouvelle fois, c’est le hacker qui se fait appeler « peace_of_mind » – le même que pour la vente des identifiants appartenant à LinkedIn, MySpace ou Tumblr – qui commercialise les données de Vkontakte, quelques éléments laissent apparaître des différences avec les précédents piratages.

Un sème d’ailleurs tout particulièrement une polémique à l’encontre du réseau social russe. En effet, les données précédemment vendues étaient hachées et salées ce qui les rendaient illisibles. Dans le cas de Vkontakte, les identifiants et coordonnées à disposition des pirates sont parfaitement lisibles.

Ceci laisse donc entrevoir le fait que Vkontakte ne dispose d’aucun système de cryptage pour les identifiants des internautes. Autant dire donc que tous les utilisateurs du réseau social phare en Russie sont particulièrement exposés au risque de voir leurs données compromises…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.