Viking Jump, le jeu qui cache un malware

Viking Jump

Alors qu’en février dernier, ce ne sont pas moins de 60 jeux issus du catalogue Google Play qui avaient été infectés par un malware, voilà que des chercheurs en sécurité ont identifié le 5 mai dernier qu’un jeu mobile à succès baptisé Viking Jump était en réalité une application malveillante.

Viking Jump, un intrus sur Google Play

Il y a quelques heures, les équipes de Check Point Software Technologies Ltd ont fait une curieuse découverte en analysant le Google Play.

En effet, leur attention s’est portée sur le jeu Viking Jump, une application gratuite qui compte parmi les jeux mobiles rencontrant le plus de succès ces dernières semaines. Elle aurait ainsi été téléchargée entre 50 000 et 100 000 fois.

Mais si les experts en sécurité informatique de cette société se sont arrêtés sur ce jeu, ce n’est en aucun cas parce qu’ils ont été bluffés par ses dispositifs de sécurité mais bien au contraire, c’est parce que cette appli a réussi à se glisser à travers les mailles du filet en déjouant la sécurité du Google Play.

Eh oui, derrière ce sympathique jeu où les joueurs étaient invités à incarner de gentils chevaliers, se cache en réalité un malware baptisé Viking Horde qui peut commettre d’importants dégâts sur les terminaux mobiles infectés.

Viking Horde, un malware à la solde des hackers

Eh oui, dès lors qu’un joueur débute une partie de Viking Jump, Viking Horde va être en capacité d’effectuer de faux clics sur des publicités afin d’améliorer les revenus du hacker.

Mais ce n’est pas tout puisque Viking Horde distribue également de nombreux autres malwares qui peuvent avoir différentes missions telles :

  • Compromettre la sécurité de données à distance
  • Génerer des attaques DDoS
  • Générer des campagnes de spams plus ou moins puissantes

Notez toutefois que le malware ne sera capable d’intégrer le système d’un terminal mobile que si ce dernier a été préalablement rooté.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.