Viber se met à son tour au chiffrement intégral

viber

Alors que plusieurs éditeurs de messagerie ont récemment fait le choix de doter leurs services du chiffrement intégral, voilà qu’un nouvel acteur de ce marché a décidé de suivre la tendance. Appartenant au groupe japonais Rakuten, la messagerie Viber va effectivement à son tour protéger les échanges entre utilisateurs.

Viber mise sur le chiffrement des échanges

Dans la foulée de plusieurs concurrents, Viber a décidé de sécuriser les conversations et échanges de ses utilisateurs.

En effet, la semaine passée, les équipes qui ont en charge la gestion du service de messagerie ont annoncé la mise en place du chiffrement intégral pour l’ensemble des contenus vidéos, vocaux et textes. Autant dire donc que tous les utilisateurs de Viber pourront profiter d’une sécurité optimale pour l’ensemble de leurs discussions et autres échanges de fichiers.

Ce n’est toutefois pas tout puisque Viber se dote d’une nouvelle fonction nommée « Hidden Chats » qui donne la possibilité de masquer les conversations et de les déverrouiller sur un terminal donné avec un code PIN ou une empreinte de doigt.

Avec cette amélioration, Viber compte fidéliser sa base de clients, nombreux étant ceux qui attendent avec impatience de bénéficier du chiffrement des messages de bout en bout.

Toujours plus de difficultés pour les autorités ?

Alors que l’affaire entre Apple et le FBI a montré combien les dispositifs de sécurité des terminaux mobiles pouvaient nuire au travail des autorités.

Le passage au chiffrement intégral pour Viber et ses 711 millions d’utilisateurs n’est donc pas une bonne nouvelle pour les autorités. Les prochains mois pourraient être encore plus pénibles pour les autorités dans les prochains puisque d’autres acteurs, en particulier Messenger et Snapchat, pourrait opter pour une stratégie similaire.

Autant dire donc que les messageries instantanées chiffrées vont faire face à une rude concurrence. Pour autant, la messagerie russe Telegram reste le leader.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*