Vers la création d’une Agence Internationale pour la Cybersécurité ?

Agence Internationale pour la Cybersécurité

Quelques jours seulement après que le Président de la République Emmanuel Macron ait avoué que « des contenus véhiculés sur les réseaux l’ont conduit dans le mur », la question de la gouvernance de l’Internet se pose. Certains, comme les auteurs du livre « Cyber, la guerre permanente », prônent la création d’une Agence Internationale pour la Cybersécurité.

Internet, nouveau champ de bataille pour les Etats ?

Le 12 novembre 2018, à l’occasion du 13ème Forum sur la gouvernance de l’Internet, Emmanuel Macron a tenu à affirmer que la possibilité que des auteurs protégés par un anonymat puissent « déverser en ligne des torrents de haine » devenait problématique. Selon lui, il ne faut pas « renoncer à l’universalisme des valeurs que nous portons au nom de la neutralité ».

Il faut dire qu’aujourd’hui, Internet est devenu un véritable champ de bataille sur lequel certains n’hésitent pas à multiplier les contenus bidons afin de fausser le jeu démocratique. Or, si de nombreux Etats se sont dotés d’outils de régulation de résolution des conflits, le domaine de l’information a échappé à ces outils.

Les Etats se mènent donc une « guerre permanente » – en référence au titre du livre Jean-Louis Gergorin et Léo-Isaac Dognin – sur les réseaux mais des acteurs privés viennent régulièrement rebattre les cartes, certaines solutions comme le très puissant programme TOR étant désormais entre les mains d’un gouvernement.

Une Agence Internationale pour la Cybersécurité, la solution ?

Constatant que la majorité des acteurs ne sait pas « réagir convenablement aux bouleversements des rapports de force » liés aux réseaux, les auteurs de « Cyber, la guerre permanente » s’interrogent sur la nécessité de mettre en place une Agence Internationale pour la Cybersécurité.

En effet, s’il existe bien une forme de gouvernance de l’Internet, celle-ci n’insuffle pas réellement de dynamique en matière de cybersécurité. Une Agence Internationale pour la Cybersécurité pourrait œuvrer en faveur de « l’adoption de normes internationales » et du « développement d’un haut niveau d’expertise à la disposition des Etats ».

Il est même envisageable d’aller encore plus loin avec la signature d’un vaste Traité sur le cyberespace. Mais pour l’heure, il ne s’agit là que de pistes de travail car il est certain qu’un consensus entre Etats sur la gouvernance des réseaux sera très complexe à trouver…

Source : Le Point

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*