Etats-Unis: les problèmes de cybersécurité inquiètent plus que la récession

problèmes de cybersécurité

A l’heure où l’incertitude est très présente sur les marchés, de nombreux acteurs de la vie économique redoutent l’entrée prochaine dans une phase de récession. De leur côté, les patrons américains semblent davantage redouter les problèmes de cybersécurité si on en croit les résultats d’une étude menée par Conference Board.

Les problèmes de cybersécurité, principale préoccupation des chefs d’entreprise américains

Il y a quelques jours, les résultats d’une vaste étude conduite par Conference Board auprès de 1400 chefs d’entreprise répartis aux quatre coins de la planète ont été dévoilés.

Force est ainsi de constater que celles-ci diffèrent considérablement selon le continent où est installée leur entreprise.

En Europe, la préoccupation première des chefs d’entreprise est incontestablement l’instabilité politique mondiale qui pourrait bien nuire aux échanges commerciaux. En Asie, et en particulier en Chine, les préoccupations majeures sont d’ordre social et tiennent à la rémunération des salariés ainsi qu’à la mise en place de mesures visant à optimiser le rendement des entreprises.

Aux Etats-Unis, en revanche, ce sont bien les problèmes de cybersécurité qui font cogiter les chefs d’entreprise. Ces derniers craignent que des hackers ou autres cybercriminels mettent à mal leur business via des attaques informatiques.

Un renforcement de la cybersécurité attendu aux Etats-Unis

Si aux Etats-Unis, les problèmes de cybersécurité sont pris aussi au sérieux, c’est bien évidemment parce que les chefs d’entreprise savent que leurs sociétés sont de potentielles cibles pour les hackers russes, chinois ou nord-coréens.

Il suffit de voir le traitement qui a été appliqué aux solutions de sécurité Kaspersky ou aux smartphones Huawei pour comprendre que le risque d’espionnage est également pris très au sérieux outre-Atlantique.

Aussi, dans les prochaines semaines et les prochains mois, il n’y aurait rien de surprenant à voir les entreprises américaines renforcer leurs dispositifs de sécurité. Reste à savoir si elles parviendront à dénicher de nouveaux talents dans la cybersécurité pour les accompagner dans ces projets…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.