USA: Les FAI peuvent vendre les données clients, boom des VPN en vue?

Depuis l’élection de Donald Trump au poste de Président des Etats-Unis, de nombreuses décisions ont été prises et le plus souvent ces dernières vont à l’encontre de celles prises par son prédécesseur, Barack Obama. Il y a quelques jours, les FAI ont ainsi été autorisés à vendre les données de leurs clients … sans que ces derniers donnent leur consentement.

Le Sénat américain vient contrarier le respect de la vie privée

En octobre 2016, la Federal Communications Commission prenait plusieurs dispositions visant à améliorer le respect de la vie privée des citoyens américains alors même que Donald Trump laissait entendre que cela n’était pas une priorité.

Et bien voilà que le Sénat Américain vient de détruire tout le travail jusque-là réalisé. En effet, il a voté une résolution déposée par Jeff Flake avec le soutien de 23 sénateurs républicains. Celle-ci prévoit que les FAI sont libres de vendre les données personnelles de leurs clients.

Ainsi, les FAI n’ont pas besoin d’obtenir l’aval de leurs clients pour vendre toutes les données de leur historique de navigation au plus offrant. Autant dire que pour les FAI, c’est une véritable aubaine tant ces données sont prisées par les annonceurs.

Pour Jeff Flake, une telle mesure va « protéger les consommateurs contre la réglementation excessive de l’Internet », des propos qui semblent aberrants. L’opposition démocrate a d’ailleurs réagi virulemment en dénonçant une « attaque excessive contre les droits des consommateurs et leur vie privée ».

Une autorisation donnée aux FAI qui risque de booster les services VPN

Si les FAI vont très probablement être les grands gagnants de la décision prise par le Sénat américain la semaine passée, ils ne devraient pas être les seuls bénéficiaires.

En effet, de nombreux spécialistes promettent un véritable boom des VPN puisqu’ils devront le seul moyen permettant d’éviter que les données de l’historique de navigation soient vendues à des annonceurs.

Aussi, de nombreux internautes pourraient se laisser tenter par un tel outil seulement pour que leur droit à avoir une vie privée ne soit pas bafoué.

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*