Uber : 57 millions de comptes piratés en 2016, pas de données diffusées

Uber

En milieu de semaine dernière, l’entreprise américaine Uber, spécialisée dans le transport de personnes, a révélé publiquement avoir été la cible des hackers lors de l’année 2016. A l’occasion de ce vol de données, plus de 57 millions de comptes auraient été piratés.

Uber piraté en 2016 mais les données n’auraient pas été diffusées

Par le biais d’un communiqué de presse, Dara Khoshrowhashi, le CEO d’Uber, a dévoilé publiquement que la société américaine avait été victime d’actions menées par des pirates en 2016.

Au total, les hackers auraient réussi à dérober les données associées à quelques 57 millions de comptes soit autant de noms, d’adresses mails mais aussi de numéros de téléphone appartenant à des clients mais aussi à des conducteurs VTC. En revanche, les pirates n’auraient pas eu la possibilité d’accéder aux coordonnées bancaires ce qui est un moindre mal.

Pour autant, que les clients et chauffeurs Uber se rassurent, les données dérobées n’ont pas été diffusées puisque l’entreprise californienne aurait versé 100 000 dollars aux pirates pour que ces dernières soient supprimées.

Il faut dire qu’à l’époque où ce vol de données a eu lieu, Uber était en pleine négociation avec les autorités quant à des questions de confidentialité des données. Craignant que cette affaire ne vienne nuire aux négociations en cours, la firme avait choisi de ne pas communiquer à son sujet.

Vers la mise en place d’une communication plus transparente ?

Alors que beaucoup se demandent pourquoi Uber a décidé de dévoiler si tardivement ce vol de données, il ne faut pas omettre que Dara Khoshrowhashi n’est en poste que depuis l’année 2017. Celui-ci a donc souhaité qu’une enquête ait lieu avant toute annonce publique.

Aussi, il semblerait que l’enquête interne ait mis en avant que Joe Sullivan, chef de sécurité chez Uber, a aidé Travis Kalanick, l’ancien CEO, à dissimuler ce piratage ce qui explique son licenciement il y a quelques jours.

Désormais, Uber notifiera toute violation de données aux autorités concernées et ce dans les plus brefs délais. Tel est l’engagement de Dara Khoshrowhashi en faveur d’une communication plus transparente.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*