Sécurité messageries : toujours plus d URL malveillantes dans les mails

URL malveillantes

Il y a quelques jours, Mimecast, société spécialisée dans la sécurité des solutions de messagerie, a révélé les résultats d’une étude qu’elle a menée. On y découvre que les utilisateurs de messagerie font face à un nombre croissant d URL malveillantes dans les mails qu’ils reçoivent. Inquiétant…

Les URL malveillantes, menace réelle pour les utilisateurs de messagerie

Alors que de nombreux internautes accordent de l’importance à la sécurité des sites qu’ils visitent, beaucoup se montrent moins vigilants lorsqu’il est question d’ouvrir un mail reçu dans leur messagerie.

Pourtant, les URL malveillantes présentes dans les courriels sont un vrai danger. Or, comme l’a indiqué l’étude « Email Security Risk Assessment », ces URL malveillantes sont de plus en plus nombreuses, leur hausse étant de 125% entre le troisième et le quatrième trimestre 2018.

Bien évidemment, de tels chiffres doivent amener à se poser d’autres questions et en particulier à se demander comment autant de courriels frauduleux parviennent à leurs destinataires alors même que ces derniers utilisent les solutions de sécurité de messagerie proposées par le fournisseur.

En effet, selon Mimecast, sur un total de 232 millions de mails analysés, environ 25 millions étaient des pourriels, 100 000 d’entre eux contenant pièces jointes malveillantes, attaques d’usurpation d’identité ou fichiers avec format dangereux.

Les usurpations d’identité de plus en plus nombreuses

Si l’envoi de courriels permet aux cybercriminels de glisser des URL malveillantes facilement cliquables au cœur d’un contenu crédible afin de tromper les utilisateurs de messagerie électronique, là n’est pas la seule technique qui a le vent en poupe.

En effet, les cybercriminels sont de plus en plus nombreux à revenir aux bases de l’ingénierie sociale. Ils mettent ainsi tout en œuvre pour se faire passer pour un collègue, un ami ou un membre de la famille. Après avoir pris soin d’obtenir des renseignements pour être crédibles, ils vont venir à la pêche aux données.

Les utilisateurs les moins méfiants se feront alors avoir et, la plupart du temps, ne se rendront jamais compte qu’ils ont commis une grosse erreur.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.