Quelles tendances pour la cybersécurité en 2018 ? : les prévisions Sophos

cybersécurité en 2018

Comme c’est le cas chaque année, le spécialiste britannique de la sécurité informatique, Sophos, a délivré quelques prévisions pour la nouvelle année. Aussi, pour avoir un aperçu de ce que devrait être la cybersécurité en 2018, il vous suffit de lire ce qui suit…

Un boom des attaques « fileless », principale tendance de la cybersécurité en 2018

Parmi les grandes tendances de la cybersécurité en 2018, se trouve l’accroissement des attaques sans fichier. Jusqu’à présent relativement rare, ce type d’attaques devrait accompagner le déploiement du machine learning dans la sphère informatique.

Nul doute donc que les attaques sans fichier vont faire des victimes dès cette année.

Vers davantage d’intelligence pour les tests à données aléatoires

Si le « fuzzing » est à ce jour capable de créer une multitude de tests, tous ne sont pas « intelligents ». Selon Sophos, 2018 devrait permettre de constater une nette amélioration des tests à données aléatoires, ces derniers prenant davantage en compte le fonctionnement même du programme.

Il n’empêche que « l’exploration automatique du code est difficile » et que des tests « stupides » seront toujours créés.

Une meilleure gestion du risque

La cybersécurité en 2018, ce sera assurément une meilleure connaissance du risque sur la base de l’identité et de ses ressources et donc une meilleure capacité des DSI à agir efficacement et rapidement pour protéger les données vulnérables.

Une protection accrue des données

Cette meilleure gestion du risque sera couplée au renforcement de la protection des données qui va découler de l’entrée en vigueur, dès la fin du mois de mai 2018, du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Une installation plus rapide des patchs correctifs

Pour Sophos, l’une des avancées de la cybersécurité en 2018 sera le délai plus court nécessaire à la détection des menaces qui débouchera sur une disponibilité plus rapide des patchs et donc sur une atténuation des exploits

Des ransomwares qui visent tous les systèmes

Avec Wannacry ou Locky, les ransomwares avaient habitué à cibler principalement les machines tournant sous les systèmes d’exploitation Windows.

Mais voilà, en 2018, la donne va changer et tous les systèmes seront exposés. Les terminaux Android, Linux mais aussi MacOS vont davantage intéresser les hackers. Ces derniers devraient d’ailleurs multiplier les modes d’action pour infecter leurs cibles…

Rating: 4.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*