Quand la synesthésie permet d’espionner votre écran d’ordinateur

synesthésie

A l’heure où les chercheurs en sécurité informatique rivalisent de créativité pour découvrir de nouveaux vecteurs d’attaque, voilà qu’ils viennent de mettre au point une technique basée sur la synesthésie pour espionner votre écran d’ordinateur. A la fois étonnant et inquiétant…

La synesthésie, c’est quoi ?

La synesthésie est un phénomène complexe qu’il n’est pas simple à définir. Toutefois, elle peut être décrite comme un « phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés à partir d’un stimulus ». Par exemple, un son peut être associé à une couleur ou bien un symbole à une position dans l’espace.

Des chercheurs en informatique travaillant pour le compte des universités américaines de Pennsylvanie et du Michigan mais aussi pour l’Université de Tel-Aviv ont mis au point une version informatisée de la synesthésie, l’idée étant de connaître quelle page web est affichée à l’écran et ce uniquement grâce aux bruits émis par le moniteur.

Ce travail de recherche a porté ses fruits et ce bien que les bruits du moniteur soient inaudibles par l’oreille humaine. Une véritable prouesse !

Un nouveau mode opératoire pour espionner les écrans de PC !!!

En développant une attaque informatique basée sur la synesthésie, les chercheurs informatiques ont mis au point un nouveau mode opératoire pour espionner les écrans d’ordinateur. Toutefois, il paraît peu intéressant pour des hackers tant il est peu pratique à mettre en place. C’est donc principalement en matière de recherche qu’il s’avère pertinent.

En réalité, les chercheurs se sont appuyés sur les bruits émis lors des changements d’affichage. Ceux-ci provoquent effectivement des variations en matière de pixels et de taux de rafraîchissement qui causent des modifications en matière de charge électrique. Or, c’est cette dernière qui émet un bruit qu’il est possible d’enregistrer à distance via un smartphone, une webcam ou même une enceinte connectée.

Grâce à une étude approfondie de ces « bruits », les chercheurs en sécurité informatique sont capables de savoir sans la voir quelle page est affichée sur l’écran d’un moniteur.

Cette attaque dite « par synesthésie » peut cibler n’importe quel moniteur avec affichage 24 bits tournant sous Linux Ubuntu. Pour autant, les chercheurs pensent qu’il doit être possible de mener une attaque similaire contre des moniteurs tournant sous Windows.

Source : Futura-Sciences

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*