Sites d’ escort girls : un hacker joue les justiciers

escort girls

Il y a deux semaines, le hacker Wauchula Ghost a délivré un superbe message de tolérance sur Twitter. Mais il n’est pas le seul à exprimer ses convictions en menant des actions sur le web. En effet, depuis quelques mois, un hacker marocain connu sous le pseudo « EISurveillance » sème la « terreur » sur les sites d’ escort girls.

Plus de 100 sites d’ escort girls touchés au Royaume-Uni

Alors que les pirates informatiques sont nombreux à tenter d’infiltrer des sites gouvernementaux ou bien les réseaux informatiques de grandes entreprises, certains tentent d’exploiter leurs talents derrière un ordinateur différemment.

C’est le cas de « EISurveillance », un hacker marocain selon Sofpedia, qui a choisi d’autres cibles. En effet, depuis l’été dernier, ce pirate informatique talentueux met à mal les sites d’ escort girls opérant au Royaume-Uni.

Aujourd’hui, ce hacker est d’ailleurs très redouté puisqu’il est accusé d’avoir piraté pas moins de 100 sites spécialisés dans l’escorting. Les webmasters des plateformes visées cherchent d’ailleurs une parade pour éviter les attaques, lourdes de conséquences, de cet expert du piratage informatique. Plusieurs forums mettant en relation les webmasters touchés par « EISurveillance » ont d’ailleurs vu le jour sur la Toile au cours des dernières semaines.

Des convictions religieuses pour expliquer les actions

Interrogé par nos confrères de Sofpedia, le hacker a admis que si les sites d’ escort girls étaient dans son collimateur, c’est parce que « nos corps nous ont été donnés par Allah pour nous en occuper pas pour les détruire ». Autrement dit, personne ne devrait pouvoir vendre son corps contre de l’argent.

C’est pour défendre ses idées donc qu’il hacke un maximum de sites d’escorting au Royaume-Uni. En jouant les justiciers, il espère que certains webmasters vont jeter l’éponge.

Mais le pirate n’est pas encore allé au bout des choses puisqu’il pourrait également dissuader dans les prochaines heures les escort girls de poursuivre leur activité mais aussi les clients d’avoir recours à de tels services en révélant quelques 100 000 enregistrements qu’il a dérobé sur les serveurs web des sites.

 

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*