Un simple lien à l’origine d’un étonnant bug Windows 8

Alors que de nouveaux malwares sont découverts chaque jour par des chercheurs en sécurité, un spécialiste russe a lui identifié quelque chose de bien différent : un bug Windows 8. Il a observé qu’un simple lien présent sur une page web pouvait suffire pour faire planter un PC. Plutôt inquiétant !

Un bug Windows 8 lié à la présence d’un lien corrompu sur une page web

Voilà une bien curieuse découverte qu’a fait un chercheur en sécurité russe il y a quelques jours. Eh oui, alors même que Vladimir Poutine a déclaré le boycott des logiciels américains, Windows 7 et 8 viennent de profiter d’une bien mauvaise publicité.

Il semblerait effectivement qu’un bug Windows 8 affecte le système d’exploitation dès lors que votre PC affiche une page web sur lequel un lien corrompu aurait été placé. Autrement dit, dès lors qu’une chaîne bien particulière est placée au sein d’une balise HTML image sur un site web consulté, votre machine va se ralentir avant de crasher avec l’apparition du désormais célèbre écran bleu Windows.

Affectant également les utilisateurs de Windows 7, ce bug Windows 8 est plutôt problématique même s’il est possible de passer outre. En effet, si vous utilisez Chrome pour naviguer sur le web, le navigateur dispose d’une couche de sécurité vous protégeant contre ce bug.

Un plantage qui laisse quelque peu dubitatif

Pour comprendre ce bug Windows 8 et Windows 7, il faut plonger dans la manière dont les systèmes d’exploitation gèrent les fichiers NTFS et comprendre le rôle du fichier système $MFT puisque c’est celui-là même qui provoque le plantage lorsqu’il est appelé.

Sa particularité est d’indexer les fichiers et de ne pas pouvoir être ouvert. Aussi, lorsqu’un lien pointant vers lui est présent sur une page web, Windows va bloquer son ouverture et cela va mener au plantage du PC.

Fort heureusement, si ce plantage en laisse beaucoup dubitatifs, il ne remet pas en cause la sécurité du PC. Déjà pas si mal…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*