Des signaux ultrasons peuvent permettre d’attaquer un disque dur

signaux ultrasons

Il y a quelques jours, une étude publiée par des chercheurs de l’Université du Michigan (Etats-Unis) et de l’Université de Zhejiang (Chine) a mis en lumière un nouveau mode d’attaque d’un disque dur. En effet, l’utilisation de signaux ultrasons pourrait permettre de faire faillir un disque dur.

L’étude de la résonance acoustique se prolonge

L’an passé, des chercheurs de l’Université de Princeton et de l’Université de Purdue ont démontré qu’il était possible de mener une attaque DDoS contre un disque dur en exploitant ce que l’on appelle la résonance acoustique.

Autrement dit, des signaux acoustiques peuvent provoquer des vibrations au niveau des composants internes du disque dur susceptibles de conduire à une défaillance du matériel. Voilà pourquoi les derniers disques durs qui sont arrivés sur le marché embarquent un capteur de choc qui est censé éliminer le risque d’attaques.

Dans la réalité, la donne est toutefois quelque peu différente puisque comme l’ont montré des chercheurs des Universités du Michigan et de Zhejiang, les signaux ultrasons parviendraient à contourner la protection qu’est le capteur de choc puisqu’ils provoqueraient des faux positifs.

Des signaux ultrasons émis depuis un haut-parleur et le tour est joué !

En exploitant la faille que nous venons d’évoquer, des chercheurs en sécurité ont montré que les possibilités d’attaques étaient nombreuses. Selon eux, même les disques durs embarqués dans les ordinateurs de bureau ou dans les systèmes de télévision en circuit fermé sont vulnérables.

Pour cela, il est possible de faire émettre des signaux ultrasons au haut-parleur intégré à la machine ciblée ou bien un haut-parleur externe. Parmi les dysfonctionnements possibles, les chercheurs sont parvenus à faire crasher le système Windows ou encore à bloquer l’enregistrement de vidéos via la webcam.

Selon l’étude réalisée, l’attaque ne nécessiterait pas de grandes compétences et serait rapide à mener puisque les signaux ultrasons feraient « effet » dans un délai compris entre 5 et 8 secondes.

 

Source : The Hacker News

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*