Sécurisation de son mot de passe, il y a encore du travail !

Mot de passe trop faible voici la cause première des piratages de compte !

Il arrive forcément un jour, où des proches ou encore des collègues de travail vous apprennent qu’un de leurs outils du quotidien a été piratés ou utilisés sans qu’ils ne le sachent, qu’il s’agisse de leur smartphone ou encore de leur ordinateur, le piratage de compte touche toutes les plateformes et applications. Pour la simple et bonne raison que la plupart d’entre eux utilisent des mots de passe très simples à déchiffrer car composés uniquement de minuscules, de majuscules ou de chiffres.

D’après de récentes statistiques qui se vérifient tous les jours, près d’une personne sur trois utiliserait des mots de passe bien trop simples, comme par exemple son année de naissance en tant que code PIN de téléphone ou encore le prénom de son enfant sans majuscule ni chiffre en mot de passe d’accès à l’ordinateur personnel ou professionnel. Pourtant, désormais, la plupart des logiciels en ligne, fournisseurs d’accès à des boîtes emails ou autres services informatiques préviennent très clairement les utilisateurs des avantages à utiliser un mot de passe fort, à savoir donc un mot de passe complexe avec des majuscules, caractères spéciaux et chiffres, un minimum pour de la sécurité informatique !

Astuces à retenir pour un mot de passe fort et sécurisé

Avant tout, évitez d’utiliser les dates de naissance de vos proches ou vous-même, les prénoms de vos proches. Ce sont de loin les termes qui seront utilisés en premier lors de tentatives d’accès à vos données personnelles.

De la même façon, ne soyez pas avares en majuscules, caractères spéciaux et chiffres. Mélangez les. C’est une préconisation aussi basique que courante. D’ailleurs, de nombreux sites permettent aujourd’hui de créer pour vous des mots de passe considérés comme forts et moins propices à être retrouvés par des systèmes ou personnes malveillantes.

Gardez pour vous vos mots de passe et ne tentez pas des tierces personnes en évoquant oralement vos idées de mots de passe ou encore les endroits où vous notez ou enregistrez ceux-ci. La discrétion est encore un très bon moyen de prévenir les éventuelles tentatives d’usurpation.

 

 

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*