Le salaire moyen des RSSI s’établit à 74 000€ en 2017

RSSI

Il y a quelques jours, le Cesin (Club des experts de la sécurité de l’information et du numérique) a dévoilé les résultats de son enquête annuelle relative à la rémunération des professionnels de la sécurité informatique. Le principal enseignement est que le salaire annuel moyen des RSSI est de 74 000€ en 2017.

Le salaire des RSSI, très variable d’une entreprise à l’autre

En 2017, le Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI) est l’un des professionnels les plus exposés. C’est assurément ce qui explique que les bons RSSI sont très prisés et que les salaires sont très élevés.

En effet, selon la dernière étude du Cesin, le salaire annuel moyen d’un RSSI serait de 74 000€ en sachant que ce montant grimpe à 85 000€ lorsque sont inclus les avantages en nature et les diverses primes.

Mais l’étude met aussi en lumière la forte disparité des salaires des RSSI d’une entreprise à l’autre étant donné que la rémunération annuelle peut aller de 40 000€ par an à plus de 200 000€ par an.

De tels écarts ont bien évidemment des explications telles que l’expérience et/ou l’expertise du RSSI, la taille de l’entreprise et de son réseau informatique ou encore le secteur d’activité, certains étant plus exposés que d’autres aux attaques.

Ainsi, ce sont les banques, les compagnies d’assurances et les entreprises des secteurs industrie, énergie ou encore transports qui proposent les meilleurs salaires aux Responsable Sécurité des SI.

Des salaires insuffisants pour des experts indispensables aux entreprises ?

Au cours des dernières années, le RSSI n’a cessé de monter en grade. Preuve en est, 10% ont comme interlocuteur principal leur direction générale, 14% la direction des risques alors que 70% continuent de rapporter leurs actions à la direction des systèmes d’information.

Naturellement, cette montée en grade de la profession est telle qu’un nombre croissant de Responsable Sécurité des SI sont diplômés d’un Bac+5 et que l’expérience est recherchée. Ainsi, il n’est pas rare qu’une grosse entreprise débauche un RSSI à une moyenne entreprise qui, elle-même, va débaucher celui d’une petite entité.

Cette montée en grade va de pair avec une augmentation des responsabilités qui incombent aux RSSI si bien que ces derniers estiment aujourd’hui que leurs salaires sont insuffisants. Ceci est d’autant plus vrai qu’ils ont souvent la lourde tâche d’assurer la mise en conformité de leur entreprise au RGPD

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*