PortSmash, encore une faille dans les puces x86 Intel

PortSmash

Alors que l’année 2018 avait mal commencé pour Intel avec la découverte des failles Meltdown et Splash, voilà qu’elle est également en passe de mal se terminer. En effet, des chercheurs en sécurité informatique ont mis en lumière l’existence d’une nouvelle faille dans les puces x86 Intel. Elle a été baptisée PortSmash.

PortSmash ou quand Intel voit encore son image écornée

Si les failles Meltdown et Splash ont beaucoup fait parler au début de l’année 2018, une nouvelle découverte risque bien de mettre à mal Intel.

En effet, des chercheurs en sécurité de l’Université de Tampere (Finlande) et de l’Université de La Havane ont, à l’occasion de leurs travaux, découvert une faille de sécurité dans les processeurs Intel x86.

Baptisée PortSmash, cette faille doit être prise très au sérieux puisque son exploitation peut permettre à un hacker de dérober des données d’applications exécutées sur le même cœur du processeur. Eh oui, c’est là l’une des particularités de cette faille : elle affecte nécessairement un CPU exploitant des architectures multi-threading simultanées (SMT).

À noter que seule une attaque locale peut permettre d’exploiter PortSmash puisqu’une application malveillante doit être exécutée pour que des données puissent être dérobées. Sur GitHub, les chercheurs en sécurité ont d’ailleurs apporté la preuve de ce qu’ils avancent en montrant comment dérober une clé privée.

D’autres processeurs concernés par la faille PortSmash ?

Visés par la faille PortSmash, les processeurs Intel pourraient bien ne pas être les seuls à intégrer ce défaut de sécurité. C’est du moins ce qu’a laissé entendre la firme américaine après avoir précisé que cette nouvelle faille n’avait aucun lien avec Spectre et Meltdown.

Plusieurs autres fondeurs, et en particulier le principal concurrent d’Intel à savoir AMD, mènent donc des travaux afin de voir si leurs produits sont également touchés ou non.

Un correctif est semble-t-il déjà disponible et peut donc être appliqué pour les propriétaires de machines tournant sur un processeur Intel x86.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*