Play Store : plus de 800 applications infectées par le malware Xavier

malware Xavier

Il y a deux ans, des chercheurs en sécurité identifiaient le malware Xavier dans le Google Play Store. Mais voilà qu’en 2017, des membres des équipes de Trend Micro ont observé que ce dernier était toujours présent. Plus de 800 applications seraient actuellement infectées.

Le malware Xavier toujours aussi actif sur le Play Store

Il y a quelques jours, les chercheurs en sécurité de Trend Micro ont révélé qu’ils avaient identifié la présence du malware Xavier sur le Google Play Store. Une fois de plus, la sécurité du magasin d’applications de Google fait donc débat.

Cette fois, l’infection ne serait d’ailleurs pas anodine puisque ce sont plus de 800 applications qui seraient touchées par ce virus qui a vocation à dérober les informations personnelles des utilisateurs. Parmi son butin, le malware Xavier collecterait ainsi des adresses mails, des identifiants mais aussi des données opérateurs.

Pour ce faire, il se glisserait dans l’API des bannières publicitaires qu’il est possible de trouver sur de nombreuses applications, surtout celles proposées gratuitement sur le Play Store.

Mais attention, le malware Xavier est probablement capable de mieux encore puisque les spécialistes sont nombreux à penser qu’il serait capable d’exécuter du code à distance sur les smartphones infectés. Autrement dit, il pourrait permettre de télécharger d’autres malwares sur les terminaux contaminés. Méfiance donc…

Privilégier les applications des éditeurs reconnus

Bien que la majorité des infections ait été enregistrée au Vietnam, il serait mentir de dire que les utilisateurs européens n’ont rien à craindre du malware Xavier.

En effet, alors que plus de 700 applications infectées n’ont toujours pas été retirées du catalogue par Google, le risque reste bien présent.

Aussi, afin d’éviter toute infection par le malware Xavier, le plus simple reste de ne pas télécharger les applications d’éditeurs méconnus et de privilégier celles proposées par un éditeur reconnu.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*