Le piratage de films et séries se développe !

Développement du piratage de films et séries en France

Alors que les Etats-Unis ont récemment rappelé l’importance de la lutte contre le piratage d’œuvres, voilà qu’une étude réalisée par Médiamétrie pour l’Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle (Alpa) nous informe que celle-ci est en progression en France.

30% des internautes français auraient utilisé un site de téléchargement en 2015

Alors que tout laissait penser que le piratage de films et de séries était en recul dans l’Hexagone, voilà qu’une étude de Médiamétrie vient de prouver le contraire.

Les chiffres sont même édifiants puisque plus de 3 Français sur 10 se seraient rendus sur un site de téléchargement illégal en 2015 soit 14,1 millions d’internautes contre seulement 13,4 millions en 2014.

La crainte de Hadopi n’aura donc pas duré et les Français n’auront pas tardé à télécharger de nouveaux séries et films, les hommes privilégiant le téléchargement direct alors que les femmes préfèrent très généralement le streaming.

Le piratage en 2015 en détails

L’étude de Médiamétrie s’est intéressée au profil des pirates et sans surprise, il s’agit majoritairement d’hommes âgés de 35-49 ans et faisant partie d’une catégorie socio-professionnelle plutôt élevée. Quant au type de piratage, la majorité est adepte du téléchargement direct, celui-ci devançant le streaming mais aussi le peer-to-peer qui est, rappelons-le, le seul à être surveillé par le dispositif Hadopi.

Impossible enfin de ne pas évoquer brièvement le palmarès des œuvres cinématographiques et des séries qui ont été le plus piraté en 2015. Avouons-le, celui-ci est sans grande surprise tant il correspond à celui des films et des séries qui ont fait le plus d’entrées ou le plus d’audience.

Pour les films, arrivent ainsi en tête Jupiter, La Famille Bélier, Jurassic World, Vice-Versa ou encore Divergente 2. Quant aux séries, les premières places du classement sont trustées par les excellents Game of Thrones, The Walking Dead et Homeland.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.