Piratage de pompe à essence : des Américains volent 2300L de carburant

piratage de pompe à essence

Alors qu’un nouveau grand week-end de départs en vacances s’annonce, de nombreux automobilistes vont être amenés à faire le plein de leur véhicule avant de prendre la route. Fort heureusement, ils n’auront pas recours aux mêmes techniques que ces Américains qui, en réalisant un piratage de pompe à essence, sont parvenus à voler 2300 litres de carburant.

Un important piratage de pompe à essence dans le Michigan

Au début de l’été, une station-service de Marathon, commune des environs de Detroit (Michigan), a été victime d’un piratage de pompe à essence.

Des hackers ont réussi à prendre le contrôle du logiciel de gestion de la pompe à essence et le tour a été joué. Ils ont profité de cet accès pour baisser le prix du carburant mais surtout pour bloquer l’arrêt automatique de la distribution qui sert habituellement de sécurité pour éviter qu’une personne ne parte avec une quantité anormale d’essence.

Ensuite, ceux qui ont réalisé le piratage de pompe à essence se sont simplement présentés à la station-service avec 10 véhicules et ont rempli les réservoirs. Au total, ce sont ainsi plus de 2300 litres de carburant qui ont été dérobés, soit l’équivalent de 1800 dollars.

Le gestionnaire de la station-service dit avoir tout tenté pour reprendre le contrôle de la pompe à essence dès qu’il s’est aperçu qu’il y avait quelque chose d’anormal mais ses actions furent vaines.

Un piratage de pompe à essence qui n’est pas une première

Contrairement à ce que certains ont voulu laisser croire, ce n’est pas la première fois qu’un piratage de pompe à essence a lieu. En revanche, c’est la première fois qu’il a une telle ampleur puisqu’habituellement l’objectif était de remplir un réservoir de voiture, pas dix…

Mais ce type d’actions menées par des hackers risque fort de se multiplier au cours des prochaines années étant donné que nous vivons dans un monde de plus en plus connecté et donc de plus en plus exposé aux cybermenaces

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*