Oracle livre 248 correctifs simultanément, nouveau record !

Alors qu’ Oracle est habitué à proposer des mises à jour aux utilisateurs de ses solutions, l’éditeur de Redwood Shores a frappé fort hier en livrant simultanément pas moins de 248 correctifs. Il s’agit là d’un nouveau record pour une mise à jour !

 

Oracle propose un impressionnant pack de correctifs

Les utilisateurs de produits édités par Oracle ont eu une sacrée surprise en découvrant hier un pack comprenant pas moins de 248 correctifs. Si la plupart des failles concerne Java SE, la plateforme qui permet de faire tourner les applications Java sur de nombreux terminaux, force est de constater que certaines présentaient un indice de gravité important.

D’ailleurs, Oracle a rappelé aux utilisateurs de ses solutions que le pack de correctifs était à déployer le plus rapidement possible afin de se protéger de potentielles attaques. Eh oui, les produits d’Oracle sont très appréciés des attaquants et la société californienne est au courant que, chaque jour, ces derniers tentent de profiter des failles.

Aussi, il est fondamental d’appliquer le plus rapidement possible les correctifs pour réduire au maximum les ennuis.

 

L’intérêt grandissant des pirates pour les produits Oracle comme explication aux 248 correctifs ?

Alors qu’Oracle a habitué les utilisateurs à recevoir trimestriellement une mise à jour intégrant une centaine de correctifs, tous ont été surpris de découvrir une nouvelle mise à jour incluant un nombre record de correctifs.

En réalité, c’est l’intérêt grandissant des pirates pour les produits similaires à ceux proposés par Oracle – en raison des données qu’ils contiennent – qui a incité les chercheurs en sécurité à porter davantage d’attention aux applications métiers d’Oracle.

Et c’est incontestablement cette surveillance accrue menée par les chercheurs en sécurité qui explique qu’Oracle ait été conduit à proposer une mise à jour proposant 248 correctifs. Reste à espérer après un tel pack de correctifs qu’il n’y aura pas de problèmes de sécurité dans les prochaines semaines.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*