Objets connectés : ils sont de plus en plus présents !

objets connectés

Si la sécurité informatique des objets connectés inquiète au plus haut point et que de nombreux observateurs prédisent une multiplication des vols de données personnelles dans les années à venir, ces objets sont de plus en plus nombreux à faire partie de notre quotidien…

98% des Français ont au moins un objet connecté

A l’occasion de la Journée Internationale des geeks, qui a été célébrée le 25 mai 2016, Poulpeo et Yougov ont dévoilé une infographie sur le thème des « Français et objets connectés ».

On apprend ainsi qu’en 2016, 98% des Français disposent d’au moins un objet connecté. Mieux, plus de 4 personnes sur 5 détiendraient au moins 3 objets connectés dont ils se servent quotidiennement ou hebdomadairement.

Sans réelle surprise, les objets connectés préférés sont similaires pour les deux sexes. Arrivent ainsi l’ordinateur portable, le smartphone, l’appareil photo numérique, la tablette tactile et enfin le GPS.

Les hommes plus accros aux objets connectés que les femmes

Si femmes et hommes apprécient les mêmes objets connectés, tous n’en font pas la même utilisation. En la matière, les membres de la gent masculine se montrent beaucoup plus accros que les femmes lorsqu’il s’agit de passer du temps sur leurs terminaux mobiles.

Ainsi, chaque semaine, les hommes consacreraient pas moins de 21h à ces jouets bien à la mode alors que les femmes, elles, ne passeraient que 19h sur ces mêmes terminaux. Bien évidemment, cette tendance conforte le fait que les hommes accordent généralement plus de temps aux loisirs que les femmes.

En s’intéressant au budget consacré par les membres des deux sexes aux objets connectés, la tendance est la même puisque les hommes possèdent en moyenne pour un peu plus de 1450€ de matériel que les femmes, ces dernières ne consacrant que, et c’est relatif, 1260€ pour acquérir des équipements high-tech.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*