Nuclear Bot : le code source du cheval de Troie bancaire disponible

nuclear bot

Alors que les banques sont exposées depuis de longues semaines aux attaques menées via chevaux de Troie, voilà que ces dernières devraient se multiplier au cours des prochains jours. Le créateur de Nuclear Bot a effectivement rendu disponible son code source offrant la possibilité à tous les cybercriminels de l’utiliser pour conduire à leur tour des attaques.

Nuclear Bot désormais en accès libre !

Disponible depuis le mois de décembre sur des forums illégaux et jusque-là vendu au prix de 2500€, le cheval de Troie bancaire Nuclear Bot est désormais disponible gratuitement sur la Toile.

Eh oui, alors que ce malware est capable de dérober mais aussi d’injecter de nombreuses données vers des sites web ouverts dans quelques-uns des principaux navigateurs web à savoir Firefox, Explorer ou encore Chrome.

Il faut dire que Nuclear Bot est en mesure de contourner la plupart des contrôles de sécurité mis en place par les sites web des banques en ligne. Autant dire qu’il peut assez aisément permettre à des cybercriminels d’effectuer des transactions frauduleuses si le hacker parvient à avoir un accès au navigateur de sa victime.

Une commercialisation manquée mais un probable succès pour le code gratuit

Si le créateur de Nuclear Bot a décidé de proposer gratuitement le code source de son cheval de Troie, c’est en grande partie parce que sa commercialisation a été un échec.

En effet, sa création n’a pas connu le succès escompté, principalement parce qu’il n’a pas suivi les règles en vigueur dans la communauté des cybercriminels.

Avec sa diffusion publique, le code source de Nuclear Bot devrait donc bien davantage séduire et certains devraient donc être particulièrement intéressés par un code aussi abouti. Certains devraient l’utiliser pour leurs futures créations alors que d’autres, pas forcément capables de produire un tel programme, essaieront de s’en servir en l’état.

Une chose est certaine, la disponibilité de ce code source sur le web a de quoi faire trembler les banques puisque les attaques devraient se multiplier au cours des prochaines semaines.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*