Norton : Norton Security 2016

Véloce et légère, la suite Norton Security 2016 propose une vraie protection contre les menaces actuelles. Son interface conviviale et son contrôle parental, séduisent le public cible, à savoir la famille. Naturellement, aussi performante soit-elle, elle reste perfectible…

Présentation générale

La vraie différence entre les versions 2015 et 2016 se situe au niveau des protections : en utilisant des techniques avancées, l’éditeur parvient désormais à un niveau de défenses optimal. Il est tellement sûr de ses outils, qu’il rembourse son logiciel si l’appareil est infecté et que les membres du support technique ne peuvent pas résoudre le problème.

Norton décline son édition 2016 en trois produits, au lieu de deux l’année passée : Standard (29,99 €) pour protéger une machine, Deluxe (49,99 €) pour en couvrir jusqu’à 5 (PC, Mac, Tablettes ou Smartphones) et la version Premium allant jusqu’à 10 appareils.

Source : Norton

Captures d’écran

Configuration requise

Sous Windows, la suite 2016 de Norton Security fonctionne avec

  • XP (toutes les versions 32 bits) à partir du Service Pack 3 (SP 3)
  • Vista (toutes les versions)
  • Windows 7 (toutes les versions)
  • Windows 8/8. 1 (toutes les versions)
  • Microsoft Windows 10 (toutes les versions). Attention, le navigateur Edge n’est pas pris en charge.

 

Sous Mac, la suite 2016 de Norton Security fonctionne avec la version actuelle de Mac OS X, ainsi qu’avec les 2 précédentes. Par contre, la gestion des mots de passe n’est pas prise en charge, tout comme les fonctionnalités de Norton Family et Norton Family Premier.

Sous Android, la suite 2016 de Norton Security fonctionne en installant l’appli Google Play à partir de Android 2.3. À noter que la version Android 4 est nécessaire pour l’appli Android Norton Family Premier.

Sous iOS, la suite 2016 de Norton Security nécessite au moins l’iOS7, mais les fonctionnalités de Norton Family et Norton Family Premier ne sont pas prises en charge.

Les points forts de Norton Security 2016

Les excellents résultats obtenus par la suite Norton Security 2016 chez AV-Test, attestent de sa capacité à protéger les appareils des vraies menaces actuelles d’Internet (malwares, ransomwares, etc.). Sans compter que son scan, baptisé « Norton Insight », est capable de détecter les logiciels installés à votre insu, ou tout simplement, ayant mauvaise réputation. À l’aide de ses mécanismes intelligents, la suite est en mesure de reconnaître efficacement les sites factices (anti-phishing).

  • Performance excellente.

Si Norton subit toujours les effets pervers d’une image de solutions aussi lourdes que lentes, cela fait quelques années que ce problème n’existe plus. A contrario, la suite 2016 est l’une des plus rapides et l’une des plus légères actuellement sur le marché.

Au-delà de son impact quasiment indétectable sur les performances de votre appareil, elle peut même parvenir à l’améliorer, en dénonçant les logiciels qui le ralentissent. À noter que sa fonction « optimisation » permet également de retarder certaines exécutions de programmes au démarrage, afin d’obtenir un boot plus rapide.

  • Suite conviviale avec un bon contrôle parental

Créée à destination d’un usage familial, la suite 2016 est très agréable à utiliser – sachant s’adresser aussi bien aux néophytes qu’aux plus avertis. Dans la version Norton Security Premium, elle intègre nativement un contrôle parental très complet (« Norton Family Premier »), qui peut se gérer à distance, pour déterminer le temps passé sur Internet, cadrer les recherches, les sites et les applications visités.

Les points faibles de la suite 2016

En termes de protections, la suite Norton Security 2016 figure parmi les 3 meilleures solutions du marché. Son seul petit bémol réside dans son module d’analyse des vulnérabilités, qui ne détecte pas les versions obsolètes des logiciels et des extensions, alors que ses concurrents le font.

  • Sa fonction d’optimisation trop légère.

Au sein de sa suite 2016, l’optimisation du système, ainsi que ses fonctions de nettoyage sont très limitées, dans la mesure où Symantec commercialise un autre produit à ces fins, à savoir Norton Computer Tune Up. On ne peut que regretter qu’il ne soit pas intégré nativement dans la version Premium de sa suite.

  • Absence de centre de pilotage web

Multi-device (ordinateur, tablette et Smartphone), la suite 2016 n’intègre pourtant pas une console unifiée, pour permettre le pilotage des différentes protections à distance. Il est seulement possible de savoir quels sont les appareils bénéficiant de la suite. Par ailleurs, si certains modules, tels que Norton Family ou Live Safe, dispose chacun d’une console, ils ne sont pas réunis au sein d’une même interface.

Pour voir comment se positionne Norton Security 2016 dans notre comparatif des meilleures suites antivirus 2016, cliquez ici !

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*