Plus de 30 000 noms de domaine fermés par Europol

noms de domaine

Bien qu’elles travaillent souvent dans l’ombre, les autorités se montrent particulièrement actives lorsqu’il est question de conduire à bien leur mission. Il y a quelques heures, Europol et Interpol ont ainsi fait fermer quelque 30 000 noms de domaine derrière lesquels se cachaient des sites web utilisés pour distribuer des articles contrefaits ou des contenus piratés.

La coopération internationale entre les autorités conduit à la fermeture de milliers de noms de domaine

C’est un énorme coup de filet que viennent de réaliser Europol, Interpol et Eurojust, et ce dans pas moins de 18 pays membres de l’Union européenne. Cette coalition a en effet conduit une enquête qui a mené à la fermeture de 30 000 noms de domaine.

Derrière ces derniers se trouvaient des sites web utilisés par des réseaux de cybercriminels pour écouler des tonnes de produits contrefaits. Rien qu’en étudiant les comptes bancaires de ces plateformes, les autorités assurent avoir identifié 26 000 produits de luxe (vêtements, parfums, articles de maroquinerie, etc.), 363 litres d’alcool, des milliers d’appareils électroniques et même un joli butin de 150 000 euros.

Mais les produits vendus par les sites situés derrière les noms de domaine fermés sont bien plus variés encore puisque certains avaient vocation à distribuer des produits pharmaceutiques ou même des flux illégaux de streaming TV.

Le démantèlement d’un réseau de vente de malwares à l’origine de ce coup de filet ?

Simple coïncidence ou réelle relation de cause à effet, la fermeture de 30 000 noms de domaine intervient quelques jours seulement après le démantèlement d’un réseau qui vendait le logiciel IM-RAT.

Ce malware est bien connu des fans de sécurité informatique puisqu’il est un outil permettant d’espionner les webcams, d’infecter un ordinateur à distance ou même de voler des données personnelles. Pour autant, il ne coûte que 25 €, un prix qui peut expliquer son grand succès.

Le démantèlement de ce réseau est certes un joli coup mais les autorités savent probablement qu’il s’agit d’un parmi tant d’autres…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.