Nintendo entend lutter contre le piratage de sa dernière console, la Switch !

switch

Alors qu’il n’a pas fallu attendre longtemps après sa sortie pour que la Nintendo Switch soit piratée par les hackers, le constructeur japonais entend bien montrer qu’il ne veut pas laisser ces derniers gagner. Aussi, une nouvelle génération de consoles va sortir et elles n’embarqueront pas la faille au niveau du processeur.

Nintendo s’emploie pour colmater une faille matérielle

Déjà confronté à des problèmes de piratage avec sa DS ou sa Wii, Nintendo a décidé d’agir après que des hackers aient trouvé une faille permettant de pirater la machine et de faire tourner des jeux gratuitement.

Seulement voilà, la faille découverte est matérielle et est embarquée dans le processeur Tegra X1 Custom si bien qu’aucun patch logiciel ne peut apporter une réponse probante à Nintendo qui a choisi d’agir différemment.

En plus de continuer à bannir les Nintendo Switch qui semblent avoir été hackées, le constructeur japonais a lancé en cette fin de mois de juillet une nouvelle génération de consoles avec un processeur auquel a été appliqué un morceau de code supplémentaire afin de colmater la première faille identifiée.

Une nouvelle génération de consoles Switch livrée avec le firmware 4.1.0.

Si Nintendo a pris soin de corriger la faille matérielle de sa première génération de Switch, c’est tout de même avec le firmware 4.1.0 que les consoles vont être livrées.

Or, c’est cette version du firmware qui présente un problème et qui a offert aux pirates du monde entier une nouvelle porte d’entrée dans la console de Nintendo. Aussi, si vous venez d’acheter la Switch ou que vous envisagez d’en devenir propriétaire dans les prochains mois, les spécialistes du hack vous recommandent de ne pas mettre à jour votre console, la mise à jour 5.0.0. vous empêchant une fois téléchargée de pouvoir procéder au hack de votre machine.

Avec ces modifications, il est en tout cas certain que les Switch de première génération vont prendre de la valeur. Reste à savoir si beaucoup vont s’intéresser à elles ou si les pirates vont préférer trouver de nouvelles failles dans la nouvelle génération de machines…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*