Mot de passe: les internautes pas assez prudents

mot de passe

Il y a quelques heures seulement, la société Kaspersky, célèbre pour ses solutions anti-virus et ses autres outils de sécurité informatique, a dévoilé les résultats d’une étude consacrée à un mot de passe et/ou aux mots de passe choisis par les internautes. Ces derniers créeraient souvent de réelles failles de sécurité.

Près de 15% des internautes utiliseraient un seul mot de passe pour tous leurs comptes

Si les internautes ont bien saisi que les mots de passe étaient un réel outil de protection de leurs comptes, les définir est souvent très complexe.

En effet, les internautes rencontrent de réelles difficultés à définir des mots de passe efficaces et sécurisant véritablement leur activité sur le web.

Preuve en est, près de 15% des utilisateurs utiliseraient un seul et unique mot de passe pour l’intégralité de leurs comptes web. Autant dire donc qu’ils s’exposent à des « compromissions multiples et instantanées » en cas d’attaque. Pas sûr toutefois que les internautes en aient réellement conscience.

12% des utilisateurs optent pour un mot de passe trop faible

Ce n’est pas le tout de définir des mots de passe différents, encore faut-il que ces derniers soient forts et difficiles à casser.

Pour cette raison, il est conseillé, en matière de sécurité informatique, d’opter toujours pour des mots de passe dit « forts ». Si ces derniers ne sont pas toujours simples à mémoriser par l’utilisateur, il reste la solution de créer vos mots de passe en recourant à un algorithme ce qui vous permettra d’avoir des passwords efficaces et plus faciles à retenir.

Selon l’étude conduite par Kaspersky, environ 12% des utilisateurs ne combineraient même pas majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux pour créer leur mot de passe rendant ce dernier très facile à casser par un pirate. Pire 10% des internautes opteraient pour un mot de passe de moins de 8 caractères…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*