Après les logiciels américains, LinkedIn banni en Russie ?

linkedin

Alors que les réseaux informatiques semblent le nouveau champ de bataille qui voit s’affronter les Etats-Unis et la Russie, il semblerait que le pays d’Europe de l’Est ait pris une nouvelle décision qui devrait refroidir un peu plus encore les relations entre les deux pays. LinkedIn pourrait effectivement être banni dans le pays dirigé par Vladimir Poutine.

LinkedIn dans le collimateur de l’administration russe

Il y a quelques heures, une source anonyme aurait informé le journal russe Kommersant de la mise en place de procédures juridiques visant à bloquer le réseau social professionnel LinkedIn en Russie.

Selon cette source, les actions seraient conduites par le Roskomnadzor, le service fédéral en charge du secteur des communications. Celles-ci feraient suite à la promulgation d’une loi en 2015 stipulant que l’ensemble des données des utilisateurs russes doivent être stockées sur des serveurs localisés en Russie et ce même si le gérant du site est basé à l’étranger.

Aussi, LinkedIn ne respecterait pas cette loi – comme la plupart des autres sites de renommée internationale d’ailleurs – et pourrait donc être la première victime de la politique de Vladimir Poutine en matière de protection de données.

Les entreprises américaines, Moscou n’en veut plus

Quelques semaines après avoir fait bannir les logiciels des éditeurs américains dans les administrations russes – et probablement dans les entreprises dans les prochains mois – voilà que Vladimir Poutine semble prêt à chasser une autre entreprise américaine de son pays.

Toutefois, la loi promulguée en 2015 et consécutive aux déclarations d’Edward Snowden, ne devrait pas que pénaliser LinkedIn puisque l’on peut imaginer que Facebook, Google, Microsoft, WhatsApp, Twitter et bien d’autres entreprises US soient prochainement bannis.

En effet, aucune d’elles ne s’est mise en conformité avec cette nouvelle loi relative à la protection des données en Russie.

Le possible blocage de LinkedIn semble confirmer que le ton monte entre Russie et Etats-Unis. Pour la petite histoire, il est bon de rappeler que LinkedIn est le seul réseau social occidental accessible en Chine, un autre grand pays des Droits de l’Homme !

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*