Les logiciels américains bientôt bannis en Russie ?

Alors que la Russie a été sévèrement sanctionnée par l’Europe et les Etats-Unis suite à l’annexion de la Crimée, voilà que le pays dirigé par Vladimir Poutine a décidé de riposter face à ces décisions. Ainsi, les logiciels américains utilisés sur le sol russe vont progressivement être remplacés par des solutions développées par des entreprises nationales.

Moscou bientôt équipé en logiciels russes ?

Sans réelle surprise, la ville de Moscou a été l’une des premières à répondre à la demande de Vladimir Poutine de bannir les logiciels fabriqués par les géants américains de l’informatique que sont Microsoft, SAP ou encore Oracle.

Le Président de la Fédération de Russie a effectivement exhorté tous les pouvoirs publics à remplacer les suites logicielles éditées par des entreprises américaines par leurs équivalentes éditées par des entreprises russes.

Ainsi, la ville de Moscou va très prochainement faire remplacer ses serveurs Exchange et ses clients de messagerie Outlook. A priori, c’est l’opérateur Rostelecom PJSC qui devrait obtenir le marché.

Mais ce n’est là qu’un début puisque la municipalité moscovite utilise également le système d’exploitation Windows et la suite bureautique Office.

Les entreprises russes invitées à changer leurs logiciels américains

Les structures étatiques semblent ne pas être les seules concernées par ce changement puisque Vladimir Poutine souhaite qu’ils soient également effectués par les entreprises russes. D’ailleurs, il se murmure que pour inciter les entreprises à suivre cette voie, une taxe sur les logiciels étrangers pourrait voir le jour.

En réalité, cette volonté de changement a un double objectif. D’abord, elle consiste à bouter hors de Russie des entreprises américaines trop présentes au goût de certains. Ensuite, elle a vocation à ce que les 2,67 milliards d’euros que pèse le marché du logiciel profitent aux entreprises nationales.

En effet, avec le remplacement des logiciels américains, des sociétés comme Yandex ou Mail.ru devraient gagner des marchés et ainsi pouvoir se développer. Reste à savoir si la qualité sera toujours au rendez-vous !

Une chose est sûre, une liste de 2000 logiciels russes de substitution a déjà été dévoilée par l’Etat !

 

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur Les logiciels américains bientôt bannis en Russie ?

  1. J’ai l’impression que pas mal de pays vont faire pareil.Il y en a marre de l’espionnage!

    No votes yet.
    Please wait...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.