LinkNYC, le Wi-Fi gratuit à New York fait polémique !

linkNYC

La ville de New York déploie depuis janvier 2016 un vaste service de réseau Wi-Fi public qui va permettre à tous les résidents de la Big Apple comme aux touristes de bénéficier d’une connexion Internet gratuite et rapide. Pas sûr toutefois que la sécurité soit au rendez-vous de ce projet baptisé LinkNYC.

Le projet LinkNYC dénoncé par les défendeurs des droits civils

Mis en place en janvier, le projet LinkNYC fait déjà l’objet de vives critiques au cœur de la Big Apple. En effet, le New York Civil Liberties Union a récemment dénoncé le réseau de Wi-Fi gratuit déployé au cœur de la ville de l’Est des Etats-Unis.

Selon cette association de défense des droits civils, le réseau installé n’offrirait pas une protection suffisante aux données qui vont y transiter. Pire, les données pourraient être collectées les exposant alors aux pirates mais aussi aux autorités qui pourraient les utiliser dans le cadre d’enquêtes.

Une colossale base de données créée dans le dos des utilisateurs

Wi-Fi gratuit oblige, les utilisateurs auront l’obligation de soumettre leur adresse mail pour pouvoir se connecter mais ce n’est pas tout puisque pour accéder au service, il sera indispensable de cocher une case donnant l’autorisation au gestionnaire du réseau de vous « suivre ».

Il saura donc les sites que vous avez visité, le temps que vous avez passé sur chacun, les contenus multimédia que vous avez lu, etc… Bref, il pourra tout savoir de votre activité numérique et se constituera ainsi une immense base de données.

Autant dire donc que pour assurer une protection convenable à leurs données lorsqu’ils navigueront sur LinkNYC, les utilisateurs auront tout intérêt à avoir recours à un VPN leur permettant de rester anonyme et d’éviter d’être tracé par le gestionnaire du réseau.

Pour autant, l’initiative LinkNYC n’est pas totalement à jeter, nombreux étant les résidents new-yorkais et les touristes à ne pas pouvoir disposer d’une connexion web en temps normal…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*