Les mises à jour de logiciels sont vitales

Les mises à jour de logiciels sont vitales pour notre sécurité

Il faut régulièrement mettre à jour ses logiciels, automatiquement ou manuellement, pas seulement pour leurs évolutions, mais également pour la correction de leurs vulnérabilités respectives. En effet, les pirates décèlent sans cesse des failles logiciels pour accéder à nos ordinateurs.

Les mises à jour concernent essentiellement :
• Les systèmes d’exploitation (OS) Windows, Mac OS, Android…
• Les anti-virus et applicatifs de sécurité
• Les navigateurs Chrome, Internet Explorer, Edge, Firefox…
• Les plugins Adobe Flash, Reader, Skype, Quicktime, iTunes, Java, Active X…
• Les autres catégories d’applications comme Microsoft Office, Libre Office…

Mises à jour des OS
Microsoft fournit des mises à jour pour Windows Vista, 7, 8, 10, les versions antérieures de Windows n’étant plus supportées.
Apple fournit des mises à jour pour leurs dernière et avant-dernière versions de leur OS, mais pas pour les plus anciennes. Les utilisateurs ont donc intérêt à envisager une mise à niveau vers des versions récentes.
Les méthodes demeurent quasi identiques pour les autres OS présents sur les ordinateurs et appareils mobiles. Et bien souvent, les moteurs de recherche s’avèrent plus efficaces que les sites dédiés pour trouver les actualisations souhaitées.

Mises à jour des logiciels anti-virus et plugins
Les anti-virus et plugins nécessitent des mises à jour pour rester sécurisés. Leurs éditeurs indiquent comment le faire sur leurs sites respectifs, sachant qu’ils sont configurés en automatique par défaut.
Soyez prudents avec les téléchargements d’outils qui prétendent maintenir votre système à jour, voire le réparer. Certains sont légitimes, beaucoup d’entre eux dissimulent des maliciels.

Mises à jour des logiciels de sécurité
Les virus et autres malveillants peuvent empêcher un ordinateur de fonctionner, corrompre ses fichiers, ou permettre aux pirates d’y accéder pour voler des informations confidentielles.
Un ordinateur peut être contaminé de différentes manières : clics sur faux liens, téléchargements, ouverture de pièces jointes…

Les anti-virus gèrent à priori ces dangers. C’est pourquoi nous n’insisterons jamais assez sur la nécessité de les mettre à jour régulièrement. Après installation d’un anti-virus, exécuter une « analyse complète système », puis appliquer les recommandations suggérées de périodicité des scans.

Tour d’horizon des anti-virus
Les anti-virus diffèrent dans leur efficacité quant aux types de malveillants bloqués. Ils doivent au minimum fournir :
• Protection contre adware et spyware
• Option scan système
Certains anti-virus incluent également :
• Un « conseiller » intégré au navigateur vous alertant lors de visites sur des sites suspects
• Une protection comprenant un pare-feu

Il est déconseillé d’utiliser des produits en double (deux anti-virus en même temps par exemple). Cela ralentirait votre système, mais pourrait surtout créer des conflits, voire des problèmes.
Si vous installez un anti-virus avec pare-feu, désactiver celui par défaut de l’OS. Les éditeurs fournissent les instructions et informations nécessaires à ce sujet.
Enfin, avant de choisir un anti-virus, procéder à un benchmark, et décider en fonction de ses besoins.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*