La VoIP présente aussi des risques

La VoIP, à l’image de tous les usages d’Internet,  présente elle aussi des risques sérieux si l’on ne prend pas un ensemble de précautions appropriées.

Discuter avec des personnes au moyen d’un ordinateur ou d’un téléphone reliés à une « Box », en exploitant une connexion à large bande de type ADSL, se nomme Voix sur IP, ou VoIP pour Voice over Internet Protocol.

 

Les actions relatives à ces menaces ont leur lot de conséquences malheureuses

• En subtilisant vos services souscrits et informations d’identification, les pirates passeront des appels frauduleux à votre insu en utilisant votre identité…à vos frais !
Dans l’autre sens, ils seront susceptibles de vous téléphoner pour vous soutirer de l’argent, en essayant par exemple de vous engager à effectuer des achats fictifs.

• En subtilisant vos données personnelles qu’ils auront décryptées, les pirates pourront espionner et travestir le contenu de vos conversations. Ayant ainsi usurpé votre identité et porté atteinte à votre vie privée par du « hameçonnage vocal », équivalent au Phishing en fait, vos comptes bancaires risquent alors de courir un grand danger.

• Aussi tristement, le spam sévit également sur la VoIP. Le Spam over Internet Protocol, « SPIT », et leurs télévendeurs associés peuvent très facilement envoyer en masse des messages aux clients VoIP piratés.

 

Pour minimiser les risques encourus par l’utilisation de VoIP

• S’assurer d’avoir, présentes sur votre ordinateur, les dernières versions anti-virus et anti-spam, ainsi qu’un pare-feu.
Veiller à ce que tous ces outils soient activés et mis à jour régulièrement.

• Utiliser un mot de passe fort sur votre logiciel VoIP, afin de protéger votre vie privée.

Afin d’en savoir plus à propos des mots de passe, cliquez sur « Créer ses mots de passe » ou « Gérer ses mots de passe ».

Configurer votre logiciel VoIP pour n’autoriser que les connexions de personnes connues de vous…et bloquer systématiquement les appels en provenance d’inconnus.

• Se rendre fréquemment sur le site Web de votre éditeur de VoIP pour rechercher leurs mises à jour ou correctifs éventuels.

• Utiliser si possible un logiciel de cryptage à la fois pour votre installation et pour celle des personnes avec lesquelles vous souhaitez communiquer par ce biais.

A titre indicatif, Myreso, Conseil en gestion de projet CRM VoIP ToIP, saura parfaitement vous assister aussi efficacement que concrètement en la matière.

Rating: 4.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*