Jeux vidéo : Le DRM Valeroa cracké par les hackers en quelques minutes

valeroa

À l’heure où de nombreux éditeurs de jeux vidéo ont fait de la lutte contre le piratage une véritable priorité, voilà que les hackers viennent une nouvelle fois de remporter une bataille. En effet, à peine lancé, le DRM Valeroa, attendu comme un digne concurrent du DRM Denuvo, a été cracké par les pirates.

Valeroa aspire à proposer un DRM de meilleure qualité que Denuvo

Alors que le DRM Denuvo est réputé comme étant le meilleur Digital Rights Management (DRM) du marché, une autre société fait beaucoup parler d’elle depuis quelques mois.

En effet, Valeroa a également mis au point un DRM mais cette entreprise méconnue laisse perplexe de nombreux professionnels dans l’univers du jeu vidéo. En effet, difficile de savoir qui se cache concrètement derrière cette structure et d’avoir des informations précises sur ce qu’elle propose, tout juste celle-ci assure-t-elle proposer un système anti-piratage équivalent à Denuvo.

Mieux, elle affirme que « le système anti-piratage Valeroa n’exige [pas] une connexion Internet. Pas même lorsque vous lancez votre jeu pour la première fois ou après avoir mis à niveau votre matériel. »

Qui plus est, aucun logiciel ou pilote n’est installé sur la machine du joueur ce qui peut laisser entendre que ce DRM est meilleur encore que celui de Denuvo.

Lancement manqué pour le DRM Valeroa

À l’heure où les hackers sont à l’affût pour cracker tout nouveau système anti-piratage de jeux vidéo, Denuvo assure qu’un DRM assurant la protection d’un titre pendant 2 semaines atteint un objectif plus que raisonnable.

Aussi, les débuts du DRM Valeroa étaient scrutés de près et cela s’est plutôt mal passé pour lui. Embarqué dans le jeu City Patrol : Police, il a mis très peu de temps à être cracké. En effet, il semblerait qu’il n’ait tenu le choc que 20 minutes face aux attaques d’un pirate informatique baptisé « Steam006 ».

De quoi susciter quelques moqueries… même chez Denuvo ?

 

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.