Isolation des navigateurs : Symantec acquiert la start-up Fireglass

isolation des navigateurs

Alors que les navigateurs web seraient souvent de véritables nids à virus, Symantec a décidé d’améliorer son offre de cybersécurité en acquérant la start-up Fireglass. Ainsi, elle pourra proposer à ses clients une isolation des navigateurs plutôt intéressante lorsqu’il est question d’améliorer la protection de leur parc informatique.

L’ isolation des navigateurs, c’est quoi ?

Nombreux sont certainement les lecteurs qui n’ont jamais entendu parler de l’ isolation des navigateurs. Elle tend pourtant à devenir une technologie qui s’impose au sein des entreprises et des organismes gouvernementaux.

Il faut dire qu’en matière de cybersécurité, l’ isolation des navigateurs est extrêmement intéressante puisqu’elle évite d’être victime des virus et autres malwares qui pourraient être présents dans les navigateurs web.

L’ isolation des navigateurs est effectivement une technologie qui va créer des sites virtuels permettant de naviguer à travers les contenus disponibles sur la Toile sans que des virus ne puissent affecter les utilisateurs. Autrement dit, elle créé une « zone de confiance » où l’utilisateur est protégé des cyberattaques ciblant les navigateurs web.

En acquérant la start-up israélienne Fireglass spécialisée dans l’ isolation de navigateurs, Symantec espère bien développer son offre « sécurité ».

Un véritable potentiel à exploiter

Alors que les banques, les organismes gouvernementaux ou encore les opérateurs de télécommunication auraient déjà massivement succombé à l’ isolation des navigateurs, Symantec croit au potentiel de cette technologie.

D’ailleurs, selon le très sérieux cabinet de conseil en techniques avancées Gantner, 50% des entreprises adopteront à terme cette technologie, preuve qu’elle a un réel potentiel.

Voilà d’ailleurs un argument qui a dû être pris en compte par la direction de Symantec au moment de se positionner pour l’acquisition de Fireglass. En effet, plusieurs acteurs sont d’ores et déjà bien installés sur ce marché et Symantec a semble-t-il voulu s’assurer une place sur ce dernier.

Un choix qui semble par ailleurs audacieux tant l’ isolation des navigateurs semble un bon complément à l’offre déjà proposée par la société américaine.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*