Les imprimantes, des périphériques très exposés au piratage

imprimantes

Même si des failles de sécurité sont découvertes très régulièrement, certaines parviennent à traverser les années et même les décennies. Ce serait le cas d’une faille découverte dans les imprimantes et dont les origines remonteraient à plus de 30 ans. Ce sont donc les hackers qui auraient pu se régaler…

Les langages des imprimantes au cœur d’une curieuse découverte

Alors que les langages de programmation Postscript et Printer Job Language sont ceux sur lesquels repose le fonctionnement de la plupart des imprimantes, voilà que trois chercheurs allemands de l’Université de Ruhr-Bochum ont fait une étonnante découverte.

En effet, depuis plus de 30 ans, une faille de sécurité majeure existerait dans ces deux langages de programmation. Dès leur découverte, Jura Somorocky, Vidaslav Mladenov et Jens Müller ont ainsi cherché connaître le potentiel de la faille observée dans le langage des imprimantes et il ne leur a pas fallu longtemps pour comprendre qu’elle est de nature à remettre en cause la sécurité des particuliers mais surtout des entreprises qui sont amenés à imprimer des documents ultra-confidentiels.

Une faille et de multiples manières de l’exploiter

Les chercheurs de l’Université de Ruhr-Bochum ont souhaité voir comment la faille découverte aurait pu être exploitée et les méthodes ne manquent semble-t-il pas tant elle aurait pu être à l’origine de gros problèmes.

En premier lieu, les hackers auraient pu tout simplement mettre à mal le matériel par des attaques de type déni de service. En adressant un important lot de requêtes simultanément, les imprimantes auraient probablement connu un petit coup de chaud.

Plus subtil, les pirates auraient également pu envoyer du code aléatoire à distance. Ce dernier aurait pu avoir des conséquences multiples et aurait entre autres pu permettre de voler des données plus ou moins confidentielles.

Cette étonnante trouvaille montre en tout cas qu’un monde informatique entièrement sécurisé reste de l’ordre du rêve puisque quand ce ne sont pas des problèmes de mise à jour qui mettent en danger l’utilisateur, ce sont des erreurs dans le code de base !

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.