Icarus ou comment pirater un drone en plein vol

icarus

Alors que l’on connaît la difficulté des autorités à sécuriser des sites face à la menace des drones, un chercheur en sécurité informatique a peut-être trouvé une solution. En effet, ce dernier a mis au point un système baptisé Icarus qui serait capable d’intercepter les liaisons entre le drone et la télécommande qui le dirige et de connecter l’appareil volant à une autre télécommande détenue par le pirate.

Icarus attaque le protocole de communication DSMx

Alors que les autorités sont de plus en plus souvent inquiétées par le survol de zones par des drones indésirables, le travail de Jonathan Andersson, chercheur en sécurité chez Trend Micro, pourrait bien faire considérablement avancer les choses.

Eh oui, via Icarus, un système qu’il a conçu, il est désormais possible de prendre le contrôle, même en plein vol, de tout appareil volant télécommandé en utilisant les ondes radio. La trouvaille du chercheur va donc au-delà du brouilleur d’ondes qui permettait « seulement » de forcer un drone à l’atterrissage.

Icarus prend la forme d’un boîtier capable d’intercepter les données échangées entre le drone et la télécommande puisqu’il va cibler le protocole DSMx souvent utilisé par les jouets radiocommandés. L’exploitation d’une seconde faille permet ensuite la prise de contrôle de l’objet volant par l’envoi de paquets de données.

Les drones, une menace prise très au sérieux

Alors que de plus en plus de drones grand public sont commercialisés, de nombreuses questions se posent quant aux possibilités offertes aux autorités pour protéger la vie privée des citoyens.

En effet, aux Etats-Unis, certains n’hésitent plus à faire usage d’une arme à feu pour littéralement « abattre » des objets volants qui survoleraient leur propriété. La méthode est certes radicale mais elle a le mérite d’être efficace.

Pour autant, pour que ce type d’actions ne se multiplie pas, des solutions techniques, telles Icarus, doivent être trouvées. Seulement voilà, il serait important que ces solutions ne soient utilisées que par des personnes bienveillantes car dans les mains d’individus mal-intentionnés, un boîtier comme celui-ci présenté ici pourrait faire bien des dégâts.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.