Le groupe M6 victime d’une attaque informatique, sans conséquence !

attaque informatique M6

Le samedi 12 octobre 2019, le groupe M6 a annoncé avoir été victime d’une attaque informatique qui avait pour vocation d’interrompre la diffusion des programmes. Elle n’est toutefois pas parvenue, les équipes du groupe média ayant réussi à conserver la situation sous leur contrôle.

M6 échappe à une attaque informatique via ransomware

Si, devant notre petit écran, rien ne nous a indiqué que le groupe M6 avait vécu un week-end agité, il semblerait qu’en coulisses il se soit passé pas mal de choses. Suffisamment en tout cas pour qu’il annonce sur Twitter qu’il avait été victime d’une attaque informatique.

Toutefois, le groupe M6 s’est voulu rassurant et a admis que l’attaque informatique avait été maîtrisée. Ayant pour objectif d’interrompre la diffusion des programmes, le logiciel malveillant a été privé de son action par une équipe d’experts en cybersécurité qui est intervenue rapidement et efficacement.

Selon L’Express, c’est une attaque menée avec un ransomware, un logiciel chiffrant les dossiers et fichiers et demandant une rançon pour les déchiffrer, qui aurait été conduite contre le groupe audiovisuel qui dispose de 14 chaînes TV (M6, W9, 6Ter ou Gulli pour ne citer qu’elles) et de 3 radios (RTL, RTL2 et Fun Radio).

Des règles de cybersécurité plus poussées « sauvent » M6 ?

En France, il faut savoir qu’il existe une liste (secrète) de 200 entreprises environ qui sont considérées comme des Organismes d’Importance Vitale (OIV). Or, le groupe M6 fait probablement partie de ces derniers puisque les principaux acteurs du secteur « Audiovisuel et information » y sont intégrés.

Ces OIV doivent suivre des règles spécifiques en matière de cybersécurité en raison de l’importance qu’ils ont pour l’État français. C’est d’ailleurs probablement ce renforcement nécessaire de la sécurité qui a permis au groupe M6 d’être relativement épargné par l’attaque informatique subie.

Rappelons effectivement qu’en 2015, TV5 Monde avait été ciblée par une attaque et que ses programmes avaient dû être interrompus pendant de longues heures.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.