Google entend bloquer les injections de code dans Chrome

injections de code

Si le navigateur Chrome émet désormais des avertissements de sécurité lorsque vous êtes sur le point de communiquer des données sensibles sur des sites Internet mal sécurisées, il devrait continuer à s’améliorer au cours des prochains mois. Google souhaite ainsi commencer à bloquer les injections de code dans son navigateur dès 2018.

Les injections de code à l’origine des plantages de Chrome ?

Alors que les plantages du navigateur Chrome sont extrêmement fréquents, Google a décidé de mettre en avant une explication (parmi d’autres) à cette gêne rencontrée par les utilisateurs.

Ainsi, on apprend que plus de 60% des utilisateurs du navigateur ont également installé sur leur machine des applications tierces. A première vue, cela ne parait pas gênant. Seulement voilà, ces applications injecteraient du code dans Chrome et seraient à l’origine de certains plantages.

Selon Google qui a étudié la question, les utilisateurs ayant téléchargé des applications tierces feraient face à 15% de plantages en plus que ceux n’ayant pas installé ces dernières.

Voilà donc qui explique que l’entreprise basée à Mountain View ait décidé de partir à la chasse des injections de code dans Chrome.

Un blocage des injections de code dans Chrome en 3 temps

Conscient que le blocage des injections de code dans son navigateur web ne s’effectuera pas en claquant des doigts, Google a annoncé les grandes dates de son programme d’action et il ne fait aucun doute que celui-ci fait déjà grincer des dents.

Dès la version 66 de Chrome, dont la sortie est prévue en avril 2018, les utilisateurs seront prévenus si le plantage est consécutif à une injection de code par une application. Dans une pareille situation, Google proposera à l’utilisateur de mettre à jour ou de désinstaller l’application concernée.

Durant l’été 2018, l’arrivée de Chrome 68 permettra d’aller plus loin encore étant donné que le navigateur informera l’utilisateur au lancement des injections de code par les applications tierces.

Dès 2019, ce nouveau programme d’action signé Google connaîtra son épilogue avec le blocage définitif des injections de code dans Chrome.

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*