Gestion des courriels : surtout du bon sens

gestion des courriels

La gestion des courriels , intelligente, c’est d’essayer de se protéger, autant que faire se peut, des deux principales menaces sévissant aujourd’hui sur les messageries, à savoir le hameçonnage (voir ici un exemple de Phishing) et l’arnaque (voir ici un exemple de Scam). Elles consistent à envoyer des courriels indésirables (Spams) vers des milliers d’adresses en partant du principe qu’un petit pourcentage des destinataires ciblés ou non tombera dans le(s) piège(s) tendu(s).

Gestion des courriels : comment se prémunir des menaces sur nos messageries ?

Certes, la plupart des systèmes actuels de courrier électronique disposent de filtres raisonnablement efficaces pour empêcher les spams d’envahir nos boîtes de réception.
Et bien qu’il soit vivement conseillé de supprimer ces spams avant même de les ouvrir, il arrive souvent que les filtres Anti spam placent malgré tout certains e-mails légitimes dans le dossier « Courrier Indésirable », les associant ainsi à de vrais spams. Il convient donc de vérifier au préalable le nom des expéditeurs ainsi que l’objet du message afin d’éviter toute suppression accidentelle.

Cependant, pour assurer une bonne gestion des courriels, il faut aussi et surtout se méfier de messages qui, en apparence légitimes (ceux émis par une banque, un FAI ou un ami par exemple), peuvent en réalité être frauduleux et nuisibles.
Ces menaces sont malheureusement de plus en plus sophistiquées et très difficiles à identifier. La vigilance s’impose alors comme la meilleure des défenses.

Au-delà d’obstruer nos boîtes e-mail, un spam peut bloquer/empêcher/ralentir les téléchargements d’applications fiables, mises à jour OS, etc. et masquer des virus qui infecteront nos ordinateurs.
La plupart des courriels de promotions alléchantes sur des produits divers et variés en font partie, ils ne poursuivent en effet qu’un seul but, celui de voler vos informations bancaires et/ou personnelles.

Pour diminuer, atténuer, voire éradiquer ces risques potentiels :
• Ne communiquez votre adresse e-mail que si cela s’avère indispensable.
Avant de communiquer celle-ci, bien lire la politique de confidentialité du site consulté, lequel doit obligatoirement préciser comment seront exploités vos renseignements personnels.
• Lorsque vous créez un compte ou souscrivez à un service en ligne, identifiez attentivement toutes les options proposées pour ne pas recevoir de courriels sur d’autres offres supplémentaires que vous n’avez pas sollicitées.

• Sur les sites de réseaux sociaux, configurez vos comptes en paramétrant les options de confidentialité de manière à n’autoriser la communication de vos coordonnées qu’aux seules personnes désignées par vous comme des personnes de confiance.

• Enfin, envisagez d’utiliser un compte de messagerie secondaire en cas d’abonnement à des listes de diffusion publiques, des sites de réseaux sociaux, blogs et forums. Si les spams commencent à polluer ce compte, supprimez-le et créez-en rapidement un autre.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*