G Suite : les mots de passe des utilisateurs étaient stockés en clair

G Suite

Après Twitter et Facebook, voilà que c’est au tour de Google de se faire reprocher sa mauvaise gestion des données. En effet, depuis 2004, une faille de sécurité existait et les mots de passe des utilisateurs de la G Suite étaient stockés en clair sur ses serveurs. Une fois encore, la sécurité n’était donc pas au rendez-vous…

Une faille de sécurité importante pour un géant mondial de la tech

Il y a quelques semaines, c’est une faille de sécurité peu ordinaire qui a été découverte chez Google. La firme de Mountain View a effectivement constaté qu’une partie des mots de passe G Suite n’était pas chiffrée malgré leur présence sur les serveurs de l’entreprise.

Cette faille ne serait toutefois pas nouvelle puisqu’elle remonterait à 15 ans. Seulement, jusque-là, rien n’indique qu’elle ait été connue des hackers et donc qu’elle ait été exploitée. D’ailleurs, Google a bien insisté sur ce point tant il lui a semblé important de rassurer ses clients G Suite quant au fait que leurs données n’avaient pas été compromises.

La firme de Mountain View a également garanti que le nombre de clients G Suite concernés par cette affaire était infime, cette faille ne touchant qu’un nombre limité de mots de passe.

Un colmatage express de la faille G Suite et ça repart

Peu désireux que l’affaire ne s’ébruite de trop, Google a fait preuve d’une très grande réactivité pour colmater la faille de sécurité qui avait été découverte.

Elle a aussi pris contact avec les clients G Suite dont les mots de passe ont été exposés afin de les inviter à réinitialiser leurs données de sécurité dans les meilleurs délais.

Reste maintenant à espérer pour Google que cette « affaire » ne ternisse pas de trop son image, Facebook et Twitter ayant considérablement entaché leur image dans des scandales similaires…

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*