Fêtes de Noël : Le malware Emotet entend bien vous les gâcher

Ce n’est pas d’aujourd’hui que les hackers aiment jouer avec les événements du calendrier. Aussi, à l’approche des fêtes de Noël, ceux qui sont derrière le malware Emotet tentent de pirater des ordinateurs à distance en invitant leurs propriétaires à participer à une soirée de fin d’année.

Emotet vous invite pour les Fêtes de Noël

Si les campagnes de spam continuent de polluer nos messageries électroniques, il faut admettre que certaines sont plus créatives que d’autres.

Depuis quelques jours, les hackers à l’origine du malware Emotet distribuent ainsi leur virus dans une invitation en vue des Fêtes de Noël. Thématique de saison oblige, de nombreux utilisateurs sont susceptibles de se faire duper. L’ouverture du mail n’a toutefois aucune conséquence.

En revanche, celle de la pièce jointe — un document Word vendu comme le programme de l’événement organisé dans le cadre des Fêtes de Noël — est plus problématique puisqu’une macro malveillante déclenche l’installation du cheval de Troie sur l’ordinateur des victimes.

Une fois Emotet installé sur une machine, soyez sûr que son propriétaire verra ses fêtes de Noël gâchées. Ce malware ne va effectivement rien vous épargner puisqu’il est capable de voler vos données bancaires, d’espionner votre navigation web, d’envoyer des spams depuis votre adresse électronique ou même de siphonner l’ensemble de vos contacts pour tenter de les duper par votre intermédiaire…

Surfer sur un événement populaire, tout sauf une première pour Emotet

Les hackers qui opèrent derrière Emotet n’en sont pas à leur coup d’essai lorsqu’il est question de surfer sur des événements du calendrier puisque toutes les fêtes qui y apparaissent constituent une opportunité pour eux d’infecter de nouvelles machines.

En 2018 déjà, ils avaient d’ailleurs profité des fêtes de Noël pour tenter (et réussir) de distribuer leur malware à plusieurs milliers de citoyens américains.

Très tôt, les campagnes de spams avaient été identifiées par les autorités mais ces dernières avaient éprouvé toutes les difficultés du monde pour les contrer, admettant au passage qu’Emotet fait partie des logiciels malveillants « les plus coûteux et destructeurs ».

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.