Fernando Corbato, l’inventeur du mot de passe, est décédé

Fernando Corbato inventeur du mot de passe informatique

Le 12 juillet 2019, la sécurité informatique a perdu l’un de ses pères. En effet, l’Américain Fernando Corbato, également connu sous le nom de Corby, s’est éteint dans le Massachusetts. Il était l’inventeur du concept de mot de passe en informatique.

L’incroyable travail de Fernando Corbato au sein du MIT

Au début des années 1960, Fernando Corbato, alors chercheur au sein du célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology), œuvre dans le cadre d’un programme visant à donner la possibilité à plusieurs utilisateurs de travailler sur un même ordinateur. L’idée est simple : trouver une solution permettant de garantir la sécurité des données de chacun.

Fernando Corbato va alors avoir l’idée de mettre en place le tout premier mot de passe sur un ordinateur dans le cadre d’un système de partage de temps qu’il a développé. Ce dernier a, à l’époque, révolutionné l’informatique puisque pour la première fois, « chaque utilisateur a pu créer et exécuter des programmes de façon interactive, comme s’il était le seul à en avoir le contrôle ». Seulement voilà, chaque utilisateur a la possibilité d’accéder aux fichiers des autres, un vrai problème selon Fernando Corbato.

Il a alors eu l’idée de créer un mot de passe prenant la forme d’une chaîne de caractères afin de compartimenter et protéger les données de chacun.

Fernando Corbato, pionnier de la sécurité informatique

Avec la création du mot de passe, le chercheur américain peut être considéré comme l’un des pionniers de la cybersécurité.

Cependant, à l’heure où la recherche de nouvelles technologies permettant de remplacer le mot de passe s’intensifie, il faut admettre que Fernando Corbato n’a jamais été dupe quant au niveau de protection procuré par les mots de passe.

Il avait ainsi à de multiples reprises rappelé le manque de fiabilité du mot de passe et que l’avenir était très probablement les solutions biométriques.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.