Sécurité du iPhone contournée par le FBI !

sécurité du iPhone

Ça y est, le feuilleton juridique entre le FBI et Apple a pris fin. Eh oui, alors que le déchiffrement du iPhone 5c était en bonne voie il y a quelques jours, les autorités américaines sont enfin parvenues à contourner la sécurité du iPhone, célèbre smartphone d’Apple. L’identité de la personne ou de la société qui a fourni son aide reste en revanche un mystère.

La sécurité du iPhone a fini par céder

Alors que le FBI a tout tenté auprès d’Apple pour que le géant de la high-tech lui fournisse un logiciel de décryptage pour accéder aux contenus du iPhone d’un terroriste, c’est finalement un tiers qui a apporté la solution aux autorités américaines.

Le Ministère Américain de la Justice a en tout cas annoncé il y a quelques heures que le FBI avait réussi à accéder aux données du téléphone de Syed Rizwan Farook et ce sans l’assistance d’Apple.

Bien évidemment, la méthode utilisée pour contourner la sécurité du iPhone n’a pas été dévoilée publiquement, seulement sait-on qu’un tiers ait venu à la rescousse du FBI. Si rien n’a filtré sur son identité, plusieurs pistes sont avancées.

Il pourrait effectivement s’agir d’un ancien employé d’Apple désireux de remplir son compte en banque ou d’un hacker surdoué. Pour autant, la piste la plus chaude mène à la société israélienne Cellebrite qui est spécialisée dans la sécurité informatique et qui aurait donc pu prêter main forte aux autorités américaines…

La guerre juridique entre la justice américaine et Apple close ?

Si le FBI avait initialement besoin de l’assistance d’Apple pour débloquer le contenu du smartphone du terroriste responsable des attentats de San Bernardino, il n’en a aujourd’hui plus besoin.

Par conséquent, le Ministère de la Justice Américain a décidé de mettre un terme aux poursuites à l’encontre de la marque à la pomme.

Cette décision semble la plus sage, de nombreux acteurs ayant apporté leur soutien à Apple dans cette guerre juridique que certains jugeaient « dangereuse ».

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*