Une fausse appli WhatsApp téléchargée massivement !

fausse appli whatsapp

Alors que de nombreuses entreprises du secteur du luxe doivent composer avec la contrefaçon de leurs produits et ce depuis de longues années, voilà qu’une société du secteur numérique est à son tour victime d’une telle pratique. En effet, une fausse appli WhatsApp disponible sur le Play Store a été téléchargée plus d’un million de fois.

Une fausse appli WhatsApp difficile à démasquer

Si Facebook rencontre toujours un franc succès avec son application WhatsApp Messenger, la société américaine a inspiré les cybercriminels qui ont réussi à développer une fausse appli WhatsApp ressemblant de très près à l’originale.

Disponible sous le nom Update WhatsApp Messenger afin de faire penser aux utilisateurs qu’il s’agit d’une mise à jour officielle de la célèbre appli mobile, elle reprend tous les éléments de la charte graphique mise au point par le géant des réseaux sociaux à savoir couleurs, logo et même captures de présentation sur Google Play.

Mais les développeurs ont pensé à tout pour duper les utilisateurs puisqu’ils sont allés jusqu’à avoir recours à une parade pour usurper le nom de l’éditeur. Ainsi, celui de la fausse appli WhatsApp est « WhatsApp Inc. » soit le même que celui de la véritable appli, une usurpation rendue possible par le simple ajout d’un espace invisible à la fin du nom de l’éditeur.

Un diffuseur de publicités plus qu’une messagerie

Si cette fausse appli WhatsApp ressemble à s’y méprendre à l’originale, elle présente toutefois une importante différence : elle ne propose pas un service de messagerie.

En effet, elle est uniquement un moyen de répandre des publicités malveillantes pour les autres applications disponibles sur le smartphone. Elle servirait, entre autres, à diffuser des publicités embarquant du code installant un autre APK.

Découverte aux Etats-Unis, cette fausse application aurait été téléchargée un million de fois avant d’être retirée par Google du Play Store. Cette nouvelle affaire montre en tout cas que la sécurité du catalogue d’applications du géant américain est toujours balbutiante malgré la mise en place de Google Play Protect il y a quelques semaines.

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*