Une faille Android permet aux hackers de vous espionner

faille Android

Bien qu’on ne compte plus les problèmes de sécurité affectant le système d’exploitation Android, voilà qu’un nouveau affecte la plupart des terminaux l’embarquant. En effet, une faille Android permettant d’espionner les utilisateurs peut être exploitée sur tous les terminaux disposant des versions antérieures à Android 9 Pie.

Une nouvelle faille Android découverte par des experts

Il y a quelques heures, le site Phone Arena a révélé les conclusions d’un rapport de sécurité relatif au système d’exploitation Android établi par le cabinet d’experts « Nightwatch Cybersecurity ». On y découvre que des hackers ont la possibilité d’exploiter une faille Android qui affecte toutes les versions antérieures à Android 9 Pie.

Cette faille Android est d’autant plus problématique qu’elle ouvre aux tiers votre smartphone ou votre tablette. En effet, une personne mal intentionnée pourra accéder à de nombreuses données puisqu’il lui sera très simple de passer outre les autorisations d’accès.

Ainsi, l’exploitation de cette faille Android est du pain béni pour ceux qui veulent mener une mission d’espionnage d’un ou plusieurs terminaux mobiles. Très aisément, en particulier via la distribution d’applications malveillantes, ils pourront connaître le réseau Wi-Fi auquel est connecté le terminal, l’adresse MAC de l’appareil ou encore les adresses IP liées. Tout ceci est largement suffisant pour surveiller l’activité d’un utilisateur mais aussi le géolocaliser en temps réel et suivre tous ses mouvements.

Colmater cette faille, pas la priorité de Google ?

Alors que la découverte des chercheurs en sécurité du cabinet Nightwatch Security aurait pu inciter Google à réagir vite, il n’en a rien été. Pire, le géant américain pourrait bien ne rien faire pour colmater cette faille Android bien qu’elle expose des millions d’utilisateurs.

En effet, la firme de Mountain View ne semble se préoccuper que de l’ultime version de son système d’exploitation à savoir Android 9 Pie. Or, cette dernière n’est pas concernée par le problème. Tant pis donc pour les possesseurs de terminaux Android embarquant les versions Oreo, Nougat et bien d’autres encore !

Espérons toutefois que Google revoit sa position et apporte un peu de soulagement à de nombreux propriétaires de smartphones.

 

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*