Facebook : le partage de données avec les constructeurs mobiles choque

partage de données

Quelques semaines seulement après l’affaire Cambridge Analytica, voilà que Facebook semble être au cœur d’un nouveau scandale. Selon The New York Times, le célèbre réseau social aurait effectué un partage de données relatif à ses membres avec plus de 90 constructeurs de terminaux mobiles.

Facebook englué dans un nouveau scandale ?

Alors même que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, poursuit sa tournée mondiale afin d’essayer de montrer que le réseau social est transparent quant à l’utilisation qu’il fait des données qu’il collecte, voilà qu’une nouvelle affaire fait la Une des journaux américains.

En effet, selon le New York Times, Facebook aurait conclu un accord avec de nombreux constructeurs de terminaux mobiles. Celui-ci prévoit que le réseau social offre aux constructeurs un accès aux données des utilisateurs et de leurs amis et ce malgré l’existence d’un décret interdisant une telle pratique quant au partage de données.

Les journalistes du quotidien américain ont démontré leurs accusations en réalisant un test à partir d’un compte Facebook comptant un peu plus de 500 amis. Ils ont alors constaté que les données de près de 300 000 utilisateurs étaient transférés vers le smartphone.

Facebook estime que ce partage de données était une nécessité

Sans véritable surprise, il n’a pas fallu attendre très longtemps avant que les dirigeants de Facebook apportent leurs explications à ce que le New York Times a pris soin de dévoiler.

Aussi, ces derniers n’ont pas nié le partage de données avec les constructeurs de smartphones. En revanche, ils ont tenu à préciser que ce partage était une nécessité puisqu’au moment où l’accord a été conclu, les catalogues d’applications n’existaient pas encore et les utilisateurs ne pouvaient donc pas donner leur consentement quant à l’exploitation des données collectées.

Si Facebook admet avoir commencé à revoir ces accords depuis le printemps 2018, il précise que les données transférées aux constructeurs ne pouvaient être divulguées ou partagées par ces derniers. Pas sûr que cela suffise à redorer le blason du premier réseau social de la planète…

No votes yet.
Please wait...

1 commentaire sur Facebook : le partage de données avec les constructeurs mobiles choque

  1. Avec Facebook les scandales se suivent et se ressemblent.Bientôt ils vont dire que ce partage de données étaient une question de securite.

    No votes yet.
    Please wait...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*