Elections en Allemagne : Des failles de sécurité pour le décompte de voix ?

élections en Allemagne

Alors que des élections en Allemagne sont organisées le 24 septembre prochain afin de renouveler les 630 membres du Bundestag (Parlement), voilà qu’un collectif de hackers loin d’être méconnu, le Chaos Computer Club (CCC), affirme que le logiciel de décompte de voix PC-Wahl est truffé de failles de sécurité.

La crédibilité des élections en Allemagne mise à mal ?

A l’heure où certains pensent encore que des hackers ont pu faciliter l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, toutes les élections sont scrutées de près et les élections en Allemagne, organisées le 24 septembre 2017, ne dérogent naturellement pas à la règle.

Il faut dire que beaucoup de spécialistes redoutaient que des groupes de pirates russes viennent influencer les résultats des élections tant ces derniers semblent en mesure de conduire des attaques contre les dispositifs informatiques utilisés pour les élections.

Si tout a été fait pour que les doutes concernant une éventuelle influence d’un Etat-nation soient dissipés, c’est une autre polémique qui est née après que les hackers du Chaos Computer Club aient dévoilé un vaste rapport sur la sécurité du logiciel PC-Wahl, celui-là même qui va être utilisé dans plusieurs Länder pour décompter les voix des élections en Allemagne.

Des failles facilement exploitables identifiées

Eh oui, c’est là où le bât blesse… Selon le Chaos Computer Club, ce sont bel et bien des « failles facilement exploitables » qui ont été découvertes en analysant le logiciel PC-Wahl.

Comme l’a déclaré le porte-parole de ce groupe de hackers allemands, « « Des principes élémentaires de sécurité informatique ne sont pas respectés et le nombre de failles que nous avons découvertes dépassait nos craintes les plus fortes.

Selon eux, pas besoin de la puissance d’un Etat-nation pour exploiter ces failles puisque « des attaques très simples » peuvent suffire à truquer les résultats des élections.

Preuve que le Chaos Computer Club ne veut pas s’en prendre directement à l’éditeur du logiciel PC-Wahl, il a précisé qu’une étude des logiciels concurrents avait conduit aux mêmes observations.

Aussi, quels que soient les résultats des élections en Allemagne, ces derniers pourront laisser planer des doutes quant à leur véracité. Voilà qui ne devrait pas aider le monde politique à regagner la confiance du peuple.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*