Dépister et bloquer les logiciels malveillants

dépister et bloquer les logiciels malveillants

Dépister et bloquer les logiciels malveillants et espions : que faire ?

Pour dépister et bloquer les logiciels malveillants et espions, efficacement, les empêcher de polluer votre ordinateur, il convient de respecter quelques bonnes « astuces » et pratiques de sécurité.

Mais il faut aussi comprendre au préalable la façon dont votre ordinateur fonctionne :

• Choisissez puis installez un antivirus et un antispyware, paramétrez-les de préférence en mode « mises à jour automatiques »
• Installez un pare-feu qui limitera les accès non autorisés ainsi que les installations potentielles de logiciels espions sur votre ordinateur
Scannez invariablement les supports de stockage amovibles (tels que clés USB, disques durs…) avant de travailler sur leurs contenus. Désactivez la fonction autorun si celle-ci est activée
• Tenez-vous au courant des dernières menaces et des solutions pour les contrer
• N’ouvrez pas les e-mails émanant de sources inconnues ou suspectes, y compris leurs pièces jointes et liens éventuels
• Mettez en place des filtres anti spam pour réduire la quantité de pourriels reçus. Activez la fonction « analyse automatique du courrier entrant » sur vos antivirus et antispyware.

• Ne téléchargez que des applications et fichiers en provenance de sites ayant une réputation avérée solide. Même si on a tendance à le négliger, oui, oui, ceci nous concerne tous !, lisez attentivement le contrat de licence utilisateur et les conditions générales avant tout téléchargement. Si vous ne comprenez pas leurs termes, ou n’avez juste pas confiance, alors abandonnez simplement l’opération et peaufinez vos recherches vers d’autres applications similaires.
• Restez vigilants à propos des échanges/envois de fichiers entre collègues ou relations personnelles. Essayez d’analyser/vérifier ces fichiers avant de les installer ou de les exécuter sur votre ordinateur.
Ne cliquez jamais sur « Non », « D’accord », « OK » pour fermer la fenêtre d’un site suspect ou un pop-up. Cela pourrait engendrer, à votre insu, l’installation de logiciels espions sur votre ordinateur. Contentez-vous de cliquer sur le «X» à droite en haut de votre écran pour fermer la fenêtre…définitivement.
N’utilisez pas vos comptes administrateurs au quotidien, et, pour vous protéger, créez plutôt des comptes utilisateurs n’ayant pas les droits suffisants pour installer logiciels et autres applicatifs.

Par ailleurs, si vous constatez les symptômes anormaux suivants :
• Modification de la page d’accueil habituelle de votre navigateur
Ralentissement tangible des performances de votre ordinateur
• Apparition de messages d’erreur, nouvelles barres d’outils ou icônes
c’est qu’il s’agit de la présence de logiciels espions sur votre ordinateur.

Dans ce cas, lancez immédiatement une analyse système complète pour dépister et bloquer les logiciels malveillants, avant de les éradiquer.

Aujourd’hui à l’occasion de nos multiples navigations quotidiennes sur internet, toujours plus d’escrocs tentent de commercialiser (force est de constater que malheureusement çà « marche » souvent !) des logiciels malveillants travestis en applications légitimes, présentées comme des anti-virus, anti-spyware…, au travers de messages ou pop-up non sollicités. Ces messages visent à vous abuser en vous faisant croire que votre ordinateur est infecté, « en mauvaise santé », et que par conséquent l’achat impératif de leur(s) solution(s) aux vertus miraculeuses résoudra des problèmes fictifs créés à cet effet.

En conclusion, s’il faut certes considérer prudence et méfiance comme les principales valeurs incontournables à mettre en œuvre, soit au passage loin de représenter historiquement un apanage réservé au seul « www », il faut aussi raison garder et ne surtout pas tomber dans une paranoïa excessive.
Cela conforterait en effet à tort tous ces pirates high tech d’un nouveau genre sévissant au 21ème siècle, animés d’intentions diverses,  mais dont les actions continueront sans cesse à être débusquées et bloquées.

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*