Les dépenses de sécurité vont exploser dans le monde d’ici 2025

dépenses de sécurité

Il y a quelques heures, le cabinet IDC a rendu public les résultats de sa dernière étude proposant des prévisions de croissance pour le marché de la sécurité. Les acteurs de ce dernier devraient se réjouir, les dépenses de sécurité devraient augmenter à un rythme très élevé d’ici 2025.

Les dépenses de sécurité, encore plus importantes que prévues dans les années à venir ?

Alors que les précédentes projections mises au point par le cabinet IDC pour les acteurs  du secteur laissaient entrevoir une hausse de 8,3% des dépenses mondiales d’ici 2020, elles ont été revues à la hausse tout récemment.

En effet, les ventes de services, de matériels, de logiciels visant à protéger les SI devraient atteindre les 105 milliards de dollars en 2020. Autrement dit, on se dirigerait vers une augmentation annuelle des dépenses de sécurité de l’ordre de 8,7%.sssss

Pour justifier cette prévision à la hausse, les analystes d’IDC évoquent « le développement rapide de la transformation digitale ». Celui-ci inciterait la plupart des entreprises à « investir dans la sécurité  afin de  se protéger contre toutes les cyber-menaces.

Les prestations en sécurité et le marché américain tirent la croissance

Parmi les principales sources de revenus des acteurs du marché de la sécurité, ce sont les prestations qui tirent leur épingle du jeu. Pour preuve, les prestations de sécurité managée, d’intégration ou encore de conseil représenteront près de 40% du budget.

Les matériels et logiciels permettant de protéger les réseaux et les équipements de bout de réseau représentent pour leur part 14 et 9% du marché mais la part de ces derniers semble promise à croître au cours de ces prochaines années.

L’amélioration des prévisions réalisées par IDC est toutefois étroitement liée à la zone  géographique. En effet, les dépenses de sécurité vont augmenter en Europe de l’Ouest de « seulement » 8% alors qu’elles vont s’améliorer de près de 9% sur un marché américain beaucoup plus dynamique.

Cet écart est particulièrement surprenant de l’avis des spécialistes étant donné que le contexte européen est plutôt favorable à la hausse des dépenses de sécurité avec entre autre l’entrée en vigueur du règlement européen sur les données personnelles.

 

No votes yet.
Please wait...

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.